Women Equity : 8ème Palmarès National des PME de croissance au féminin en France

GÉRARD CROSSAY

Cette 8ème édition était animée par Guillaume Maujean, Rédacteur en chef Finance et Marchés des Echos.

Elle s’est déroulée au Salon Opéra de l’Hôtel Intercontinental Paris-Le Grand.
Women Equity, en partenariat avec BNP Paribas Banque Privée, a dévoilé les résultats du 8ème Palmarès national, célébrant les 50 meilleures performances de PME de croissance dirigées ou co-digérées par des femmes en France. La cérémonie s’est tenue en présence de Delphine Gény-Stephann, nouvelle Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances.

Etabli depuis 2010 à l’échelle nationale, l’Index Women Equity analyse chaque année les performances de près de 40.000 entreprises françaises dont les CA s’établissent entre 4 et 100 M€.

Pour l’édition 2017 du Palmarès, l’Index a retenu les trois derniers exercices, en termes de CA et de rentabilité, de 32.140 PME, dont 4.765 dirigées ou co-dirigées par des femmes.

Cette année, on peut constater que ces dirigeantes se tournent de plus en plus vers les services de transformation numérique, tout en poursuivant leur stratégie de développement à l’international.

Majoritairement créatrices de leur entreprise, elles ont créés 12.000 emplois et ont un poids économique de 1,5 milliard d’euros avec une croissance annuelle moyenne du CA de près de 33%, croissance tirée par le développement à l’international dans les secteurs de la santé, des services innovants aux entreprises, de l’industrie et des TMT (Technologies, Médias et Télécommunications).

Trois grandes tendances se révèlent :
– le poids du secteur des services illustre les besoins en termes de transformation numérique (Partenor, Takoma …), de recherche d’optimisation opérationnelle (Steam’O, RGS), de besoin de flexibilité (Davricourt, Temporis, WellJob), ou encore de sécurité et certification (Groupe Alpa).

– l’industrie connait une nouvelle dynamique, portée par une vague d’innovation technologique (BOA Concept, Braincube, Velum), et la prise en considération croissante des questions de santé ou d’environnement (CCL, Gazignaire, Sauermann, Urbasolar…).

– la distribution et les produits de consommation redeviennent des secteurs fortement représentés, bénéficiant d’une reprise de la demande dans un contexte de transformation du secteur basé sur l’innovation produit et la vague biologique (Good Goût, Ste Lucie, Bleu Libellule, Embryolisse, Bio&Co, Château Roubine…).

Ces entreprises, championnes de la croissance rentable, sont engagées dans d’importantes transformations digitales qui touchent leur production, les parcours clients, comme les relations humaines.

Le positionnement de niche reposant sur des business models différenciants ou des services innovants est un facteur clé de succès des entreprises du Palmarès, et ce y compris dans des domaines considérés comme matures (Verona, AC Média, Domaines Pierre Chavin, Whiskies du Monde…).