Volodymyr Zelensky à Paris pour une première visite officielle en tant que président.

Volodymyr Zelensky était à Paris le 17 juin dernier pour une première visite officielle à l’étranger en tant que Président de l’Ukraine.

Le président ukrainien fraîchement élu le 21 avril dernier avait déjà été reçu par le président français alors qu’il était en pleine campagne électorale contre Petro Porochenko.

Le but de cette visite était basé sur le développement des relations entre les 2 pays ainsi que les perspectives de règlement du conflit qui sévit dans l’est de L’Ukraine mais aussi le programme de réformes et de transformations engagé par Kiev.

Le Président Zelensky se dit prêt à entamer le dialogue pour tenter de relancer un processus de paix entre Kiev et Moscou alors que la France et l’Allemagne ont demandé une nouvelle fois à la Russie  de faire un geste dans ce sens. Malgré les accords de Minsk qui ont permis  de réduire les combats début 2015 , le conflit dans l’est de l’Ukraine a fait de nombreux morts et privé le pays de la jouissance du bassin houiller et industriel de Donbass.

Pour les 2 présidents, le règlement du conflit doit commencer par la libération des marins captifs ukrainiens, un cessez-le-feu et le retrait des troupes de façon urgente. Après cela, il sera possible de revenir à des discussions au Format Normandie (Configuration diplomatique née en 2014 concernant 4 pays , Russie et Ukraine, France et Allemagne pendant la guerre du Donbass).

D’autre part, le Président Emmanuel Macron a tenu à évoquer” l’intérêt croissant des entreprises françaises pour des partenariats avec des entreprises ukrainiennes en revenant sur des projets structurants de coopération industrielle dans des domaines tels que l’aéronautique, l’énergie ou les infrastructures et de développer dans des régions comme le Donbass des projets d’investissement ensemble et de créer de l’emploi “. Il a aussi souligné la volonté du président ukrainien de tendre la main aux séparatistes et à mettre en oeuvre les accords de Minsk sur les règlements du conflit mais aussi de faire de la paix, la priorité de son mandat. “Je veux réaffirmer la volonté de la France aux côtés de l’Allemagne de vous aider dans cette tâche et de faciliter le dialogue avec la Russie; le moment venu, un sommet de chefs d’état et de gouvernements sur le mode du Format Normandie pourra se réunir à Paris pour prendre acte des progrès accomplis par les parties et appuyer les négociations mais il suppose au préalable des avancées, des gestes auxquels nous allons travailler ensemble dans les prochaines semaines et qui justifieront plusieurs initiatives…”, a-t-il ajouté. Une feuille de route sur le plan économique et des affaires étrangères sera établie pour consolider les relations bilatérales entre les 2 pays.

De son côté, le Président Zelensky a confirmé  le nombre important de ses projets et le retour de paix en Ukraine est sa priorité. “Je suis persuadé que l’Europe ne pourra se sentir pleinement en sécurité tant que la Russie fait semblant  que le droit international n’existe pas… Personne n’a envie que l’Ukraine devienne une poudrière et que la Crimée et le Donbass soient des mèches… Je suis conscient qu’il est impossible de rétablir la paix par la voix des armes, le prix en sera très élevé, des milliers de vies humaines. La seule possibilité c’est la pression diplomatique et les sanctions, c’est pourquoi j’espère que la présidence française du G7 y contribuera…” a-t-il déclaré.

Après Paris, le président Zelensky a rencontré la chancelière Angela Merkel dans le cadre d’une visite bilatérale en Allemagne.

 

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252