Une attaque à la hache à la gare de Düsseldorf

GABRIEL MIHAI

Des hommes armés de haches ont agressé plusieurs personnes jeudi soir à la gare centrale de Düsseldorf.

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?
Plusieurs agresseurs armés de haches ont blessé environ cinq personnes jeudi soir à la gare ferroviaire de Düsseldorf dans l’ouest de l’Allemagne, faisant au moins cinq blessés, a indiqué la police locale à l’AFP. Deux suspects ont été arrêtés, selon la police qui n’excluait pas que d’autres suspects soient en fuite.

Le traffic ferroviaire a été totalement interrompu et plusieurs hélicoptères survolent la zone.

«Des voyageurs ont été blessés à la hache par des assaillants», a-t-il indiqué, ajoutant ne pas savoir «exactement» combien d’agresseurs ont participé à l’attaque.

Les blessés ne «sont pas en danger de mort», a précisé le porte-parole.

Le trafic a été entièrement interrompu dans la gare de Düsseldorf. Des hélicoptères et un important dispositif policier ont été déployés aux environs du lieu de l’attaque, a rapporté le site du quotidien Bild.

Peu avant 20h50  «un assaillant armé probablement d’une hache a attaqué des gens au hasard», a indiqué la police de la ville dans un communiqué. «Au moins cinq personnes ont été blessées, dont l’une très gravement», a ajouté la même source.

La police n’a donné aucun détail sur l’identité du suspect, ni sur ses motivations. Selon le communiqué, l’homme a sauté d’un pont en tentant de fuir et s’est grièvement blessé dans sa chute. Selon l’agence allemande DPA, il n’était pas en état d’être interrogé.

Peter Altmaier, chef de la chancellerie et proche conseiller de la chancelière Angela Merkel a réagi dans la soirée en apportant son soutien aux victimes. «Quoi qu’il se soit passé à la gare centrale de Düsseldorf, notre compassion et nos pensées vont aux personnes innocentes blessées», a-t-il écrit sur Twitter.

Le maire de la ville, Thomas Geisel, s’est lui aussi rendu sur les lieux, selon Bild. «C’est un coup dur pour Düsseldorf. Beaucoup de personnes sont sous le choc. Je veux remercier la police et les secours. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches», a-t-il dit.

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace jihadiste pesant sur l’Allemagne, particulièrement depuis l’attentat au camion-bélier en décembre à Berlin (12 morts) revendiqué par le groupe État islamique.

La mouvance djihadiste a connu ces deux dernières années un essor croissant dans le pays.

Les services de renseignement intérieur estiment à environ 10 000 le nombre d’islamistes radicaux dans le pays dont 1600 soupçonnés de pouvoir passer à la violence.

 

JOURNAL

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252