ART Shopping Paris revient pour sa 24e édition au Carrousel du Louvre

ART Shopping Paris, Le Salon international d’art contemporain a réunit des artistes et galeries au Carrousel du Louvre du 24

Lire la suite

Le 9ème Mondial du Tatouage accueille 420 tatoueurs du monde entier

La 9ème édition du Mondial du tatouage se tient du 15 au 17 février à la Grande Halle de la

Lire la suite

La monarchie française perd son chef de file, Henri de France

Henri d’Orléans, plus connu sous le nom de Comte de Paris vient de s’éteindre à l’âge de 85 ans.La date du décès du descendant de Philippe Egalité qui avait voté la mort de  Louis XVI,  contrairement  à la branche légitimiste des Bourbons, coincide avec la date anniversaire de l’exécution de Louis XVI. Son fils , Jean, duc de Vendôme, âgé de 53 ans devient le nouveau prétendant au Trône.Né le 14 juin 1933 au manoir d’Anjou, à Woluwé-Saint-Pierre (Belgique), Henri d’Orléans, second d’une famille de 11 enfants, a grandi  au Maroc, en Espagne et au Portugal. Alors qu’une loi avait contraint à l’exil les maisons royales,  il fut autorisé à rentrer en France par Vincent Auriol afin d’y poursuivre ses études. Après l’Institut des sciences politiques à Paris, il  part comme officier à la guerre d’Algérie? quitte l’armée en 1967 et entre dans la banque en France et en Suisse.Côté vie privée, il épouse Marie-Thérèse de Wurtemberg, dont il aura cinq enfants, ils se séparent en 1977 et obtient le divorce en 1984. Il se remarie avec Micaela Cousino Quinones de Leon 9 mois plus tard. Son père le renie  en 1987 à cause du divorce de son remariage avec une femme divorcée et investit son petit-fils Jean. A 66 ans, il devient chef de la Maison de France en 1991  après s’être réconcilié avec son père, est confirmé en 1996;  toutefois la rivalité entre les 2 lignées Orléans et Bourbons légitimistes a persisté. Il était père de 5 enfants, 2 filles (Marie et Blanche d’Orléans, atteinte de handicap mental) et 3 garçons (François décédé le 31 décembre 2017 à l’âge de 56 ans; Jean, actuel prétendant au trône  et Eudes)Henri d’Orléans était passionné de peinture, il exposait ses oeuvres depuis 1972 Une autre de ses passions était le parfum c’est pourquoi il a la lancé “Lys Bleu” puis “Royalissime” (1997). Il était aussi l’auteur de 8 ouvrages  entre 1989 et 2016 (À mes fils, Adresse au futur chef de l’État, Désolé, Altesse, c’est mon jour de sortie, La France survivra-t-elle à l’an 2000,  Le passeur de miroir, La France à bout de bras et La Royauté de l’Homme où le chef de la Maison Royale fait  le constat d’une nation française confrontée à une profonde crise d’identité et dont la souveraineté est cédée à des pouvoirs mondialisés. La réponse est pour lui un retour du spirituel et affirme que la monarchie peut apparaitre comme une idée neuve pour affronter l’avenir…).

[…]

Lire la suite

Fine Arts Paris, le Salon du Dessin, de la Peinture et de la Sculpture au Carrousel du Louvre

Fine Arts Paris, le Salon du Dessin, de la Peinture et de la Sculpture fut crée en 2017 par les

Lire la suite

Art Capital 2018, la 12ième édition s’est tenue du 14 Février au 18 Février 2018 à la Grande Nef du Grand Palais à Paris

VÉRONIQUE PHITOUSSI Comme chaque année et ce depuis 2006, Art Capital accueille sous la verrière du Grand Palais plusieurs salons.

Lire la suite

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252