Nes s’est produite en concert à l’Alhambra

Nes, Nesrine Belmookh au chant et violoncelle, s’est produite en concert à l Alhambra, accompagnée de Matthieu Saglio au violoncelle

Lire la suite

Jairo présente « Jazziro » en concert à l’Alhambra

Jairo s’est produit en concert accompagné de Minimo Garay (percussions, direction), Baptiste Trotignon (piano) et Carlos El Tero (contrebasse) à

Lire la suite

Hier soir, au casino de Paris, Marc Fichel était en première partie du spectacle d’André Philippe Gagnon, surnommé “l’homme aux mille voix”

Marc Fichel, est un enfant gâté, ses parents sont originaires d’Europe de l’Est, de la Roumanie, et sont dentistes tous les deux. Il apprend le piano avec son père, fait de l’escrime, du foot, du basket.”J’ai toujours fait de la musique et j’ai commencé extrêmement tard à présenter mes musiques au grand public. Pour une raison bien simple, j’ai eu une éducation très psycho rigide et nous n’étions pas saltimbanques, surtout pas, ni baladins, nous devions faire des études, une école de commerce ou médecine !! Mes parents voulaient que leur métier soit porté de génération en génération, uniquement des médecins. Et puis… Chassez le naturel il revient au galop. Au bout d’un moment, tout ça me pesait et j’ai décidé de faire écouter ce que je composais. Je me disais qu’au pire… personne n’aimerait ! Mais j’ai eu la chance de rencontrer deux, trois personnes qui m’ont mis le pied à l’étrier.”En Roumanie, Marc Fichel, écrit ses premiers textes, et fait une brève apparition devant la caméra d’Alexandre Arcady dans le polar “Entre chien et loup”, avec Richard Berry, qui se tourne alors dans la région de Bucarest.Du retour en France, il devient directeur du marketing export au marché de Rungis; une maison d’édition et un site d’investissement lui offrent alors l’opportunité de présenter son travail.  Marc qui mène une double vie : tôt le matin aux halles, tard le soir sur scène vient de sortir son dernier album “#il ou #elle” en décembre dernier et hier soir, 28 janvier, il était en concert au Casino de Paris).Le clip de “Blackberry Déprime” a été filmé avec un simple appareil photo et a été vu plus de 300.000 fois en quelques semaines sur Youtube, aujourd’hui le clip a dépassé les 500.000 vues, lui ouvrant les portes des studios pour un premier EP de 6 titres en 2012, et un premier album en avril 2013.Marc Fichel se pose doucement mais sûrement dans le nouveau paysage musical français, et parisien. Du Sentier des Halles au Divan du Monde en passant par la Scène Bastille, jusqu’à la salle Tsavta de Tel Aviv, “un des plus beaux moments de sa carrière”. Il est aussi en tournée avec André Philippe Gagnon à partir de fin janvier:- 29/01/2019 Enghien des bains – Theatre du casino;- 01/02/2019 Bruxelles – Cirque Royal;- 02/02/2019 Liege – Le Torum;- 14/02/2019 Pully – L’octogone; […]

Lire la suite

Paris: les gilets jaunes ont lancé “la Nuit Jaune”

Après une longue journée de mobilisation et de marche, “la Nuit Jaune”, un événement lancé sur les réseaux sociaux pour ressusciter “Nuit debout” rassemble une foule importante place de la République à Paris.À Paris, et dans plusieurs villes de France, les manifestants sont appelés à participer à une « nuit jaune », référence aux « Nuits debout » de 2016, en pleine mobilisation contre la loi travail. Plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées en fin d’après-midi place de la République, mangeant des merguez et discutant tranquillement.Plusieurs centaines de manifestants réunis pour la première “Nuit Jaune” place de la République à Paris ont été assez rapidement évacués en partie par les forces de l’ordre.Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène, d’un canon à eau et tiré des grenades de désencerclement, repoussant les gilets jaunes sur une partie de la place. De nombreux manifestants se sont plaints d’avoir été évacués de la place alors que le rassemblement, déclaré en préfecture, était autorisé selon eux jusqu’à 22h.Les « foulards rouges » ont défilé dimanche à Paris lors d’une « marche républicaine des libertés » pour faire entendre « la majorité silencieuse » et défendre « la démocratie et les institutions ». […]

Lire la suite

Serge Utgé-Royo, chanteur engagé et fier de ses origines

Dimanche soir au “Café de la Danse”, la salle était comble pour accueillir Serge Utgé-Royo en concert pour la sortie de son nouvel album “La Longue Mémoire”.Serge Utgé-Royo est un auteur-compositeur-interprète, musicien, comédien français d’origine catalano-castillane, né à Paris,Son répertoire est composé de ses propres chansons depuis le milieu des années 70 mais aussi de titres empruntés  au répertoire de la mémoire sociale internationale. On y retrouve des chansons  de Léo Ferré, Georges Brassens, Jacques Debronckart, Victor Jara, Pete Seeger, Lluis Llach…Il fait ses débuts seul sur scène avec sa guitare  ou son bombo chilien  puis il décide de se faire accompagner , il s’entoure alors de compagnons de musique, parmi lesquels Léo Nissim, Jean My Truong, Jack Thysen, Jack Ada, sans oublier la période belge avec Jacques-Ivan Duchesne, Francis Danloy ou Jean-Pierre Malmedier… A ce jour, Serge sort son 17ème album “La Longue Mémoire”, compilation de 16 titres inédits. mêlant nostalgie,  impertinence, émotion, rire et humanité.Durant sa carrière, 17 albums ont été édités, soit plus de 200 chansons, il s’est produit  depuis 1975 sur des scènes européennes, à Paris dans  diverses salles dont  l’Européen,  le Trianon, le TLP Déjazet, le Cabaret sauvage, le Vingtième théâtre, le Divan du Monde, le Palais de la Mutualité, le Trévise, le Café de la Danse, l’Alhambra et dans toute la France (Valence, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, St Etienne, Béziers, dans des centres culturels dont Poitiers, Carcassonne, Tréguier, Trébeurden, Cahors, Narbonne mais aussi sur des scènes européennes ( Lisbonne, Barcelone, Madrid, Venise, Lausanne,la Toscane, Berlin, Liège où il reste 13 ans de 1980 à 1993..). Il s’installe alors à Paris où il continue à se produire régulièrement . Il a aussi participé à de nombreux festivals en France (Francofolies, Avignon..), en Suisse  (Lausanne, Genève..), en Belgique (Bruxelles, Charleroi, Namur, Liège..)Sa bibliographie comporte des ouvrages de poésie, un roman, un conte (“Masupa,l’homme de toutes les couleurs”), un roman historique (“Noir Coquelicot”) , un recueil de nouvelles (“La griffe et le velours”) et  la traduction française du livre de Evelyn Mesquida,” La Nueve, 24 août 1944, ces républicains espagnols qui ont libéré Paris”; des témoignages de républicains espagnols en France de 1939 à 1945 (“Révolutionnaires, réfugiés et résistants”).Chanteur engagé et libertaire, fils d’exilés républicains de la guerre d’Espagne, d’origine catalane et castillane,  Serge Utgé-Royo  s’inspire aussi de l’histoire de son pays et de sa propre histoire dans sa discographie et au théâtre. On y retrouve l’album “Memorias ibéricas ” qui le replonge dans les racines .…Serge Utgé- Royo a d’autres cordes à son arc comme le théâtre où il a interprété Brecht et le cinéma où plusieurs de ses chansons illustrent des films, tels « Watani, un monde sans mal » du réalisateur mauritanien Med Hondo, « Un autre futur » de Richard Prost, « La retirada » du catalan Felip Solé…Récemment, il a été le coup de coeur de Gérard Miller sur LCI.Pour la sortie de son dernier album “La longue mémoire”, il s’est produit avec ses musiciens le dimanche 20 janvier au Café de la Danse dans le 11ème arrondissement, non loin de la Bastille et de la rue de Lappe. A partir du 24, il part en tournée en France, revient à Paris en mai-juin au Cabaret Sauvage puis en Espagne, à Barcelone . Après un retour en France, il sera à partir de septembre en Belgique et en Suisse…La première partie était assurée par Laurent Berger qui tout comme Serge Utgé-Royo est auteur-compositeur-interprète et tout comme lui, Brel, Brassens et Ferré se mêlent à ses compositions pleines d’émotion et de poésie. Héritier d’Alain Leprest et Barbara, c’est un amoureux des vers et des rimes, les refrains ne font pas partie de ses compositions. Il vient de sortir son 5ème album   “L’âme des maraudeurs” dont il a assumé pour la direction musicale. […]

Lire la suite

L’ONG Play International rassemble à Paris les acteurs qui s’engagent en faveur de l’inclusion sociale des réfugiés et demandeurs d’asile par le sport

Le 18 décembre dernier, Play International a réuni aux Grands Voisins, l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, une centaine de personnes pour une

Lire la suite

La Fraternité au programme des festivités du Nouvel An sur les Champs Elysées

Cette année encore, la Mairie de Paris a offert  à ses habitants et aux touristes un spectacle son et lumière

Lire la suite

Un “Laurier d’or” pour Thomas Chaumette et son rêve d’enfant réalisé

Thomas Chaumette, l’heureux propriétaire de l’Hôtel Best Western “Le 18 Paris”  dans le 18ème arrondissement de Paris a reçu 29

Lire la suite

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252