Seconde édition de la Torino Fashion week

Viviane ASFEZ et Daniel LAMBERT

La seconde édition de la Torino Fashion Week s’est déroulée du 27 juin au 3 juillet et a accueilli des stylistes internationaux de plus de 15 pays.

L’association TMODA parrainée par la ville de Turin organise cet événement réunissant des créateurs émergents, témoins d’une nouvelle culture d’entreprise, d’innovation et de créativité basée sur la mondialisation.

On retrouve les partenaires de l »année précédente, Unioncamere Piemonte, Enterprise Europ Network (réseau européen soutenant les PME financées conjointement avec la Commission Européenne, l’AIIC, Slow Fashion, la chambre de commerce et d’industrie italienne pour le Royaume- Uni, Torismo Torino et les acteurs de vente Piemont-Association-USARCI.

L’Asie, l’Europe, l’Amérique du nord et du sud sont les principaux fournisseurs de designers parmi les 65 présents, quelques représentants
turinois seulement.

Cette année, pour la première fois, la Torino Fashion Week a accueilli 31 créateurs de « Modest Fashion ». Alia Kahn, président « Prêt A cover » et conseil de mode et du design Council de Dubai présent dans 10 pays du monde était invité pour ces jours de défilés.

Le dernier jour, le 3 juillet a eu lieu la remise de prix aux meilleurs designers de ce Fashion Design Council à la suite de la réunion d’un jury
dont faisait partie Djamila Kerdoun, fondatrice du sommet international de la mode de Paris. Les gagnants seront invités à Paris en octobre prochain pour défiler et présenter leurs collections.

Aujourd’hui, la mode « modeste » représente 400 millions d’euros par an alors qu’elle existe depuis longtemps, même si l’objectif des
concepteurs des vêtements est réduit (pas dans le style parce qu’ils doivent couvrir le corps sans insister sur les formes) conformément aux
principes de la culture islamique et au-delà, il s’est intensifié depuis quelques années.

Turin voulait contribuer à faire connaître cette mode en lui donnant un espace important au sein de la deuxième édition de la Fashion Week de Turin, qui a vu les entrepôts DEVALLE de Murazzi accueillir pas moins de 31 représentants de créateurs de mode »s modeste ».

Certaines femmes d’orient et d’ailleurs stimulent la demande mais une bonne partie du marché est composé de personnes d’autres traditions qui adhèrent aux valeurs culturelles de la mode » modeste », à la façon de couvrir le corps avec de longues robes et aucune transparence. Ce n’est pas la tenue officielle d’une certaine cible de femmes et de marchés, mais cela fait partie de la culture.  » Les designers qui sont en mesure de mieux comprendre le respect de ces valeurs auront acquis des clients très fidèles » a expliqué à Vogue, Alia Khan président de la mode islamique et Design Conseil (IFDC), la principale institution de conception « modeste » qui représente l’économie islamique.

Organisée par TMODA, la Fashion Week de Turin a contribué, selon Alia Khan à diffuser les connaissances de l’IFDC et donc du monde oriental et du Moyen-Orient. « Cette année, la ville de Turin s’est extrêmement intéressée à la mode du monde islamique sur le plan social et culturel, c’est ce que nous avons exprimé à travers la mode parce que je pense qu’il est important de connaître le monde islamique, en particulier à cette époque », a déclaré Claudio Azzolini, Président de TMODA Torino et organisateur de la Fashion Week, un événement qui vise à avoir un public de plus en plus international, de sorte que l’année prochaine la Chine, la Californie et l’Afrique du Sud seront présents lors de l’édition 2018

Le dernier soir de la semaine a vu quatre protagonistes créateurs de mode « modeste »: Dian Pelangi, AAB, Natasha Kamal, Amal Al Raisi. Après le discours, un jury spécial composé de Yamna Aghrib, ambassadeur de la marque LVMH, Djamila Kerdoun, fondatrice du Sommet International de la Mode (SIM), Aab, la marque internationale tête de file de mode « modestes » distribuée par Debenhams, et Ala Hamdan, fondateur de l’Alia Khan de la maison de production AT FILMS, a récompensé les meilleurs designers « modestes » pour chaque catégorie parmi les 31 les plus remarquées.

Dans la catégorie sélectionnée par AT Films , le lauréat est Ilham Ismail suivi par Al Nisa et Bulbulia.

Dans la catégorie sélectionnée de la marque Aab, le lauréat est NurZahra, suivi d’Ella Brizadly, Nida Azwer

Dans la catégorie de LUXE sélectionnée par Djamila Kerdoun fondateur du Sommet International de la mode et de Yamna Aghrib, ambassadeur de la marque LVMH, la lauréat est Natasha Kamal, Amal Al Raisi a la seconde place, Bambah la troisième et Jeny Tjahyawati la quatrième.

Djamila Kerdoun, présidente du sommet international de la mode a décerné ces prestigieux prix de luxe des mains d’Holik, Nida Azwer, Dian Pelangi et Al Nisa qui défileront à la prochaine édition du Sommet International de la Mode à Paris.

 

TORINO FASHION WEEK
After last year’s success, from June 27 until July 3, the Torino Fashion Week is back with
a new edition. With five days dedicated to worldwide stylists and two days dedicated to the
local ones or international people resident in Turin, the 2017 edition demonstrates to be
even more international compared to last year’s one, which hosted companies and fashion
designers of over 15 countries, excluding all the local ones and those of the Piedmont area.
Protagonists, as in 2016, are the emerging fashion designers, which are testimonial of a
new business culture, of innovation and of creativity focused on globalization, but not on
homogenization. As it previously occurred, the TMODA Association, with the sponsorship
of the City of Turin, organizes the event. The institutional partners are Unioncamere
Piemonte, Enterprise Europe Network (European network supporting the SME’s financed
together with the European Commission), CNA, Slow Fashion, Chamber of Commerce and
Italian Industry for the UK, Turismo Torino and Agents and Sale representative Piedmont
Association– USARCI.
The catwalks will take place at the Magazzini Devalle number 5, in the beautiful frame of
the Murazzi of the Po River, in the heart of the city, a very elegant and avant-gardist
location, that matches perfectly with the Torino Fashion Week, innovative brand that
combines different forms of creation, linked to the local, national and international
aesthetic and stylistic research.
Of the overall 65 designers, each one presenting a collection realized specifically for their
catwalk, only a small part of them are from Turin, while the majority comes from Asia,
Europe, North and South America.
Another distinction of the 2017 edition is the dedication to the Modest Fashion, having 31
fashion designers that for the first time have an agreement to collaborate with an Italian
Fashion Week. The foreign presence was made possible thanks to the partnership with
Unioncamere Piemonte, as an Enterprise Europe Network partner, that supports the small
and medium size enterprises, offering services turned to the internationalization.
Among the guests participating at this edition, there is the prestigious Fashion and Design
Council that will perform 3 days of catwalks (01-02-03 of July) with the participation of
Alia Khan, president. With offices in ten different countries in the world, IFDC is the leader
of the Fashion Council and of the Modest design, and that is placed as main character in
the global market.
On July 3, at the end of the catwalk, a special board of judges made up of Djamila Kerdoun,
founder of the Sommet International de la Mode (SIM), will reward the best designers with
the prestigious Luxury Awards. The first classified will have the opportunity to walk the
catwalk at the SIM of Paris, and it will be invited by the most important fashion luxury
brand, to present its own creations.

Laisser un commentaire