Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere 2019

Comme chaque année depuis 1981, les prix Romy Schneider et Patrick Dewaere sont attribués à 2 jeunes comédiens, féminin et masculin les plus prometteurs du cinéma français.

La liste officielle des acteurs en compétition pour 2019 a été dévoilée le 21 mars par le comité d’organisation des Espoirs du cinéma français lors d’une conférence au cinéma Mac- Mahon, animée par Sophie Brafman, membre du jury Patrick Dewaere et Eric Naulleau, membre du jury  Romy Schneider. Le cinéma ouvert en 1939 a connu de belles heures et fut le repère des cinéphiles, il appartient désormais au groupe Bolloré  qui lui a redonné une vie.

Parmi les 3 nominés masculins pour le prix Patrick Dewaere:
-William Lebghil qui s’est fait connaître grâce à la série “Soda”, aux côtés de Kev Adams. Au théâtre, il a été sollicité  pour jouer dans   “Le Bossu de Notre-Dame”.  Depuis le début de sa carrière en 2011  dans “Les Mythos” de Denis Thybaud, il s’est illustré dans “Jacky au Royaume des Filles” réalisé par Riad Sattouf, “Les Combattants”, de Thomas Cailley et “Les Souvenirs” (3ème long-métrage de Jean-Paul Rouve). En 2015, William Lebghil retrouve Kev Adams dans “Les Nouvelles Aventures d’Aladin”. Il rejoint ensuite le casting du “Sens de la Fête” de Eric Toledano et Olivier Nakache puis la comédie “Cherchez la Femme”. En 2017, il décroche le rôle masculin principal de la première réalisation de Victor Saint Macary, “Ami-Ami” aux côtés de Margot Bancilhon.
-Philippe Katerine, auteur compositeur, interprète et aussi acteur et réalisateur. En 2003 il donne une trentaine de concerts et réalise un long métrage “Peau de Cochon”.  On le retrouve à l’affiche du plus gros succès de l’année 2018 “Le Grand Bain” de Gilles Lellouche après avoir tourné dans de nombreux films. Prochainement, on le verra dans “Yves” de Benoît Forgeard, “Notre-Dame” de Valérie Donzelli et “Le Lion” de Ludovic Colbeau Justin avec Dany Boon. Il a été récompensé par le
César 2019 du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation dans “Le Grand Bain”.
-Félix Moati, passionné de cinéma, a décroché son premier rôle sans “LOL” de Lisa Azuelos. Il a participé à de nombreux films dont “Cherchez la Femme”avec William Lebghil,  “Gaspard va au Mariage” et  “le Grand Bain”. En 2019, il est derrière la caméra  pour “Deux Fils”. A l’international, il vient de rejoindre le casting de “The French Dispatch”, prochain long métrage de Wes Anderson et sera bientôt à l’affiche de “Résistance”. Il tourne actuellement sous la direction de Nathanaël Guedj pour le film Arte “Si tu vois ma mère”.
Parmi les 3 comédiennes pour le Romy Schneider: 
-Diane Rouxel, a débuté sa carrière au cinéma chez Larry Clark dans “The smell of us” après des études d’art plastique. S’ensuivent plusieurs courts et longs métrages, notamment chez Emmanuelle Bercot, Philippe Ramos ou Frédéric Mermoud et une nomination pour le César du meilleur Espoir Féminin en 2016. Récemment, elle s’est distinguée dans “Les Garçons Sauvages” de Bertrand Mandico, “Volontaire” d’Hélène Fillière avec Lambert Wilson où elle tient le rôle principal et dans “Marche ou Crève” de Margaux Bonhomme pour lequel elle a reçu le prix d’interprétation féminine avec Jeanne Cohendy au Festival International de Saint-Jean de Luz 2018.Dans un autre registre on peut la voir dans le clip d’Indochine “Kimono dans l’ambulance”.
-Alice Isaaz, elle fait sa première apparition à la télévision française en 2011, dans des séries comme “Joséphine, ange gardien”, “Victoire Bonnot” et “Les Petits Meurtres d’Agatha Christie”. Bien que débutante dans le métier, elle décroche en 2012 elle joue avec Alex Alves Pereira, dans le comédie “La Cage Dorée” signée Ruben Alves. En 2013, elle tourne “La Crème de la Crème” puis on la retrouve aux côtés de Julie Depardieu, Emmanuelle Béart et Patrick Bruel dans “Les Yeux Jaunes des Crocodiles” et de Kev Adams dans “Fiston”. En 2014, elle tourne”En Mai, fais ce qu’il te plaît”.puis dans”Égarement” où elle incarne la fille de Vincent Cassel,  en 2016,  “Rosalie Blum” , comédie de Kyan Khojandi et tourne sous la direction de Paul Verhoeven dans le thriller “Elle” puis en 2018,  “La surface de réparation” et  “Mademoiselle de Joncquières “, “Le Mystère Henri Pick” et prochainement “L’Etat Sauvage”.
-Lily Rose Depp, qui a fait ses premiers pas au cinéma en 2014 dans “Tusk” de Kevin Smith puis l’année suivante dans “Yoga Hosers”. Les succès s’enchaînent ensuite avec “Planetarium” de Rebecca Zlotowsk où elle donne la réplique à Natalie Portman; On la croise sur les marches de Cannes avec Soko dans “La Danseuse”, ce qui lui vaut une nomination au César du meilleur espoir féminin ainsi que 2 ans plus tard pour “L’homme Fidèle” de Louis Garrel. A la même époque, elle tourne “Les Fauves” avec Laurent Lafitte.
La 37ème édition des Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere a couronné Diane Rouxel, 26 ans, et Philippe Katerine, 50 ans, lors de la soirée à l’Hôtel Lancaster; ils succèdent à Adeline d’Hermy, 31 ans, et Nahuel Pérez Biscayart, 32 ans, lauréats 2018.
L’Hôtel Lancaster, rue de Berri a été construit au XIXème siècle en 1889 , pour un riche homme d’affaires espagnol, Santiago Drake del Castillo et fut  acheté en 1925 par l’hôtelier suisse Emile Wolf, qui le transforma en hôtel en 1930. Rénové en 1995, il compte dans sa décoration des œuvres de la collection d’Emile Wolf, dont près de 80 portraits et chefs-d’œuvre du peintre Boris Pastoukhoff. Parmi ses clients célèbres, on compte  Greta Garbo, Noël Coward, Clark Gable, Orson Welles Joseph Cotten, David Lynch, Philip Roth, Nanni Moretti, Adrien Brody ou  Marlène Dietrich, qui y a vécu trois ans , suite 401,  à partir de 1937 et y a laissé  un piano à queue . Avant la Seconde Guerre mondiale, elle y reçut le ministre des Affaires étrangères allemand Joachim von Ribbentrop et y enferma le romancier Erich Maria Remarque dans sa salle de bain pour le cacher, ses œuvres ayant été brûlées par les nazi.

Releated

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252