Paris: 4 personnes interpellées après une nouvelle agression homophobe

Un jeune homme a été roué de coups samedi 20 octobre par quatre individus. Les agresseurs ont été interpellés pour “violences à caractère homophobe” et “dégradation”rapporte BFM TV.

Une nouvelle agression à caractère homophobe a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Paris, devant le 19 boulevard de Sébastopol, dans le 1er arrondissement, vers 4h50 du matin, au cours de leur patrouille, les policiers sont intervenus après avoir remarqué quatre hommes en train de frapper un individu allongé sur le trottoir.

Le jeune homme a alors tenté d’enregistrer la scène avec son téléphone portable. Les quatre individus le lui ont arraché des mains et l’ont jeté par terre. Ils ont ensuite roué le jeune homme de coups, qui était tombé au sol. Tous les agresseurs ont été interpellés pour “violences à caractère homophobe” et “dégradation”.

Ces derniers mois, une recrudescence des agressions homophobes est constatée dans la capitale. Une situation face à laquelle les associations LGBT ont décidé d’agir. Un rassemblement contre l’homophobie est organisé dimanche 21 octobre place de la République, à Paris.

SOS Homophobie et l’Inter-LGBT organisent ce dimanche à 17h un grand rassemblement place de la République à Paris, pour dénoncer les agressions homophobes. Un certain nombre de victimes hésitent encore à se rendre au commissariat.

L’association a des équipes qui font des interventions auprès des policiers, avec des rappels à la loi : l’enregistrement d’une plainte suite à une agression est obligatoire, et la circonstance est aggravante lorsque la violence est liée à l’orientation sexuelle. Maître Bernier aide des victimes à déposer plainte : “Parfois _nous les accompagnons presque en les prenant par la main_”, indique l’avocat. “Et lorsque cela leur semble insurmontable, on peut en venir à saisir le procureur de la République, qui ensuite va donner des instructions aux officiers de police, pour peut-être leur réserver un meilleur accueil.”

Selon Alexandre Nascioli, commissaire central du 7ème arrondissement de Paris, tout est fait pour réserver le meilleur accueil aux personnes LGBT : “Il n’y a pas de problème d’accueil à ma connaissance, mais je ne dis pas que ce n’est jamais arrivé”, déclare-t-il.

Le commissaire tient à souligner que les agressions sont moins nombreuses cette année à Paris, selon les chiffres de la Préfecture de police : 74 faits homophobes constatés depuis le début de l’année, contre 118 l’année dernière à la même période.

 

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252