PALMARES DU FESTIVAL DU CIRQUE DE DEMAIN

Les trophées du 40ème festival du cirque de demain ont été remis le 3 février sous le chapiteau du cirque Phénix, pelouse de Reuilly à Paris.

Le spectacle a commencé par la prestation de la formation PDF (Portées de femmes) qui effectuent des portées à main nues, ce fut ensuite une série de numéros triés parmi ceux présentés lors des journées de sélection à commencer par:

-La japonaise Misuki Shinagawa au tissu aérien dont la particularité est le système de balancier réalisée par son acolyte Véronique qui la fait monter et descendre.

– Le trio d’acrobates au sol germano-turc, Hyperhook, dont 2 membres viennent d’Allemagne, a  représenté  la Turquie pour la première fois au festival.

-La benjamine du festival, une jeune américaine de 16 ans, Ellie Rossi à la corde verticale

-Un tableau très frais (noce dans un petit village) réalisé par la troupe russe d’acrobaties au sol Efimov. Ciseaux, sauts périlleux, altos, trampoline, tout était au rendez-vous

-Issu de l’école du cirque de Montréal, ce jeune français s’était destiné à la danse mais il en a été autrement puisqu’il a décidé d’étudier les arts du cirque et désormais, Arthur Morel Van Hyfte allie trapèze et danse dans un numéro aérien où il enchaîne grâce et prises de risque

-Dernier numéro de cette première partie, la troupe acrobatique de Dalian (Chine) et son numéro “Météores” réalisé par une troupe de 6 garçons qui utilisent la technique des étoiles filantes avec dextérité

-La seconde partie a démarré sur les chapeaux de roues avec cet élève de l’ENC de Montréal d’où est native sa mère. Après avoir passé un an à Hanoi au Vietnam, pays de son père, Laurence Tremblay Vu revient à Montréal pour y exécuter un numéro de funambule à grande hauteur tout en y exécutant des acrobaties

-2 élèves de l’école du cirque Annie Fratellini ont effectué un numéro de jonglage excentrique avec des cartons, ils vont même jusqu’à en empiler une vingtaine sur la musique de la Truite de Schubert. La Compagnie Solarino forme un duo de deux garçons, l’un brésilien, l’autre français.

-Le brésilien Diego Sales a commencé sa carrière au cirque du Brésil puis il est arrivé à Bruxelles pour réaliser son numéro de tissus aériens.

-Le mexicain Niclas Montes de Oca, équilibriste formé en Chine puis revenu au Canada

– Le duo Alexey Ishmaev et Pavel Mayer, venu de Russie, a exécuté un numéro de sangles aériennes mêlant force et souplesse. Ces garçons destinés à la danse se sont finalement dirigés vers le cirque, c’est ce  qui apporte autant  de grâce à ce duo aérien.

-Dernier numéro, le groupe Scandinavian Boards originaire  de Suède, des Pays-Bas et de FinlandeIls effectuent des figures à partir de planches coréennes et certains d’entre eux sont déjà des médaillés.

Après ces magnifiques prestations, Alain M. Pacherie a remercié tous les participants et a dévoilé le palmarès des lauréats qui, tous âgés de 25 ans maximum, seront les  nouveaux visages des cirques suite à cette promotion. Ils étaient 24 à concourir parmi les nombreux artistes à s’être présentés de façon spontanée ou choisis lors de rencontres dans des spectacles aux 4 coins du monde. Les critères sont basés sur la technicité, l’artistique, la présentation et le rapport avec le public et la présence d’un jury est nécessaire pour confronter les points de vue. Par ailleurs, le Festival du Cirque de Demain ne présente plus de numéros d’animaux depuis plus de 20 ans et très peu de clowns sont présents. Pour certains artistes, il s’agit d’une première participation au Festival, pour d’autres, c’est une étape dans leurs parcours mais pour la plupart d’entre eux c’est un coup de pouce à leur carrière. Afin que la participation soit équitable, les artistes reçoivent une compensation correspondant au nombre de jours de travail effectués.

Le jury présidé par la comédienne Anny Dupérey était composé par Franco Dragone (metteur en scène), Valérie Fratellini ( Directrice adjointe et directrice pédagogique de l’Académie Fratellini), Pavel Kotov (directeur de casting international du Cirque du Soleil), Stéphane Lavoie ( directeur général et directeur de la programmation à la Tohu de Montréal), Maxim Nikulin (directeur du cirque Nikulin de Moscou), Tatiana Masio-Bongonga (médaille d’or du 33ème festival en 2012), Guilhem Cauchois (médaille d’or en 2013), Darya Vintilova (médaille d’or en 2006) et Zhang Gongli (médaille d’or en 2001). Pour cette 40ème édition, 34 prix ont été distribués sans compter le “Grand Prix” créé cette année.

GRAND PRIX DU 40è FESTIVAL  (remis par la chanteuse Zazie)

  • Scandinavian Boards

MEDAILLE D’OR:

  • Arthur More-Vn Hyfte;
  • La Troupe acrobatique de Dalian;

MEDAILLE D’ARGENT:

  • Alexey Ishmaev & Pavel Mayer;
  • Laurence Tremblay-Vu;

MEDAILLE DE BRONZE:

  • Misuki Shinagawa;
  • La Compagnie Soralino;
  • Diego Salles;
  • la Troupe Efimov;

PRIX SPECIAL DU JURY:

  • Ellie Rossi;
  • Hyperhook;
  • Nicolas Montes de Oca;

TROPHÉES ET AUTRES PRIX

PRIX DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
Scandinavian Boards

PRIX DE LA VILLE DE PARIS
Diego SallesDiego Salles

PRIX DU PUBLIC
Scandinavian Boards

COUP DE CŒUR DU FESTIVAL
Collectif PDF (Tableau d’Ouverture)

PRIX DU MOULIN ROUGE
Troy James & Ess Hödlmoser

PRIX DU LIDO DE PARIS
Cie Soralino

PRIX ARTE
Laurence Tremblay-Vu

PRIX TELMONDIS
Winston

TROPHÉE DU CIRQUE DU SOLEIL – PERFORMANCE & VISION ARTISTIQUE INNOVANTE
Scandinavian Boards

TROPHÉE ANNIE FRATELLINI
Mikail Karahan

TROPHÉE DU CIRQUE PHÉNIX
Christopher & Milena

TROPHÉE DE L’AGENCE EDS
Marula Eugster Rigolo

TROPHÉE ZHANG GONGLI
Cie Soralino

TROPHÉE ALEXANDRA BOUGLIONE
Kostiantyn Korostylenko

TROPHÉE DE LA COMPAGNIE ALTITUDE
Mizuki Shinagawa

TROPHÉE RAPHAEL CRUZ
Cie Soralino

PRIX DU CLUB DU CIRQUE
Arthur Morel Van Hyfte

TROPHÉE BRETAGNE CIRCUS
Ellie Rossi

TROPHÉE DE L’ASSOCIATION DES ACROBATES DE CHINE
Arthur Morel Van Hyfte

PRIX DU CIRQUE NIKULIN
Alain M. Pacherie  qui fêtait son anniversaire et qui avait reçu le Trophée Annie Fratellini l’an dernier

TROPHÉE DE PRODUCTION APN DE PEKIN
Mizuki Shinagawa

PRIX DE LA FIDELITE
Mi Lu

Anny Dupérey a décerné une médaille d’or à Arnaud Morel, 98 ans qui donne toujours des cours de trapèze.

Rendez-vous l’an prochain au Cirque Phénix pour la 41ème édition du Festival du Cirque de Demain.

Releated

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252