Mister Europe à un nouvel ambassadeur

Les concours de beauté ne sont pas réservés qu’à la gente féminine. Les hommes aussi y ont droit. Merci à l’Espagne et à l’Italie qui ont été les premiers pays à en organiser.  En France, merci à Rachel Quesney. En 2002, elle a créé le comité Mister France. Fort du succès rencontré, elle veut aller plus loin et lui donne, neuf ans après, une dimension internationale. Mister France devient Mister Europe Euronations. Qu’on se le dise, il y a aujourd’hui un intérêt pour la beauté masculine. Les hommes font de plus en plus attention à leur image et prennent soin d’eux.

Au-delà d’être un concours de beauté et de l’élégance masculine, cette compétition qui a lieu tous les deux ans, permet d’incarner la réussite à l’Européenne, de faire découvrir le pays d’accueil et de présenter un programme original. Sur les 52 pays en compétition, 21 candidats ont été sélectionnés pour ne retenir par votes démocratiques que 12 finalistes. Sur les 6 candidats en lice, c’est à 1 seul que reviendra le titre suprême.

C’est sur Les Bateaux Mouche Parisiens que la soirée de la finale a eu lieu en ce mardi 26 juin 2019. Malgré la chaleur oppressante, l’air de la croisière en bords de Seine a rafraîchi les invités qui ont pu apprécier un dîner gastronomique et être diverti par les illusions orchestrées par le magicien de renom, Adrien Wild ainsi que par les bluffantes prestations de l’hypnotiseur Gérard Legay. Une soirée exceptionnelle ou écharpes et trophées ont été remis à l’appréciation du patineur et consultant Philippe Candeloro, de l’animateur de radio Laurent Petitguillaume (France Bleue), du célèbre collectionneur Pierre-Jean Chalençon (« Affaire conclue » sur France 2), de la chanteuse orientale Maya Shane, de l’animateur Christian Lebon (« Les Tremplins des Talents ») ; une soirée au fil de l’eau dont Jeanne Manson a été la marraine. Pour l’interprète de « Avant de nous dire adieu » « C’est un événement hors du commun que j’avais envie de découvrir. Je suis curieuse de voir comment font les garçons pour être les plus beaux d’Europe, bien que la beauté n’ait jamais été un critère pour moi, alors que la personnalité oui. C’est tout nouveau que des hommes deviennent un Mister. Pendant deux ans, le gagnant va devoir porter des valeurs européennes, qui pour moi, doivent être celles de l’honnêteté, de la vérité et de moralité, le tout, associé au savoir communiquer. » Des critères confirmés par l’organisatrice. Au-delà d’un physique avantageux, les candidats doivent aussi être « des gens intelligents. On est intéressés par une personnalité, un esprit ouvert, une ouverture universelle, afin qu’ils soient de beaux ambassadeurs de l’Europe. Ils doivent aussi avoir un talent : danser, chanter…ou cracher du feu ! déclarait récemment Rachel Quesnay à l’Écho Républicain, car la mission du futur élu sera « de faire de la représentation dans des rendez-vous événementiels, de la mode… Il n’est pas question d’agir dans la sphère politique ! L’essentiel, c’est une tête bien faite sur un corps bien fait. »

Alors, quid du gagnant ? Le beau suisse trader Yannick Waffler, a laissé à regret sa place au mannequin suédois Jonas Assaad, ancien footballeur professionnel de 25 ans, acteur prometteur en Suède. Maintenant, deux ans s’offrent à lui pour profiter de l’aura médiatique que lui procure le titre qu’il vient de remporter ; un mandat pendant lequel il n’aura de cesse de véhiculer des valeurs aux couleurs jaunes et bleues – www.mister-europe-euronations.eu

Visuels :(C) Shawa Pablo-Chester

Mister Europe Euronations 2019 : Jonas Assad

 

Visuels (C) : DR

Rachel Quesney

Jeane Manson et Daniel Apache

Olivia et Philippe Candeloro

Pierre-Jean Chalençon

Laurent Petitguillaume

Adrien Wild

Christian Lebon et Anthony Dumas

Jean Manson et Pierre-Jean Chalençon

 

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252