Miss Pagne et ses dauphine vous invitent à une soirée en l’honneur du pagne

Daniel Lambert

Venez nombreux  rencontrer Miss Pagne et ses deux dauphines lors de la soirée spéciale placée  sous le signe de la beauté de la grâce, de l’élégance et, du Pagne Africain.
Soyez nombreux à participer à cette belle soirée et à vous amuser  tout au long de la nuit, samedi 25 novembre à partir de minuit  au CLUB 77,  7 rue Jacques lepaire 77400 Lagny sur Marne,  tel 0164024329
Voici une interview à laquelle elle et ses deux dauphines ont accepté de participer
Miss Pagne
“Je suis Fofana Kady Karamoko, Miss Pagne 2017.
Née en Côte d’Ivoire, j’ai grandi en France depuis l’âge de 8 ans, ce qui m’a permis ce parcours qui est le mien.
J’ai fait des études en accueil puis en relation clientèle pour arriver enfin dans le milieu du manageriat.
La mode est un univers qui m’a toujours attirée et éveillé ma curiosité jusqu’à aujourd’hui et plus particulièrement la mode afro-ethnik (tout ce qui touche au tissus et imprimé africain).
Il y a plusieurs années de cela le wax s’est révélé être pour moi une passion qui a grandi de jour en jour et continue aujourd’hui.
L’aventure de Miss Pagne, à été l’occasion pour moi de voir ce qui fait ma passion prendre une tournure incroyable.
Être Miss Pagne 2017, est tout simplement un grand honneur mais surtout cela m’a permis et me permets aujourd’hui d’avancer dans mes projets, qui touchent l’univers du wax.
Je vous réserve pleins de surprise et de rebondissements très prochainement, car votre Miss Pagne n’est pas seulement Miss, c’est une entrepreneuse de part ses études, avec plusieurs casquettes et remplie d’ambitions.”
Première dauphine.
“Je m’appelle Kamogne Njiojip Joelle, née au Cameroun je suis arrivée en France à l’âge de 21 ans.  Je suis la première dauphine de Miss Pagne 2017.
Je fais des études de master en audit et contrôle de gestion et suis actuellement insérée dans le milieu professionnel.
J’ai toujours été intéressée par la mode et la culture, ainsi je suis mannequin amateur en ayant eu pour mentor la merveilleuse équipe de l’agence de mannequin BMA Cameroun (Best Model Agency) qui m’a permis de participer à des événements tels que le BLAM (Bright Lights And Magic) organisé par le designer Alexandre II Akande et la Young Fashion Show.
J’ai aussi été modèle pour différents créateurs et designers tels que Saïdou Diakité, Joel Wega, Théodose Wavoeke, Steeve Ekouma, etc.
De plus je suis égérie photo d’un écrivain et auteur compositeur Clement Auguste Kaldjob
Depuis le collège je participe à des concours de beauté et aujourd’hui je suis à mon troisième titre en tant que 1ere dauphine Miss Pagne 2017.
J’aime la vie, la nature et ses merveilles ainsi que le don de chacun à la sublimer en exprimant ses talents. Je suis passionnée d’art sous toutes ses formes, de voyages, de musique”.
Seconde dauphine.
“Je m’appelle Madiara Kanaté  et suis la seconde dauphine de Miss Pagne 2017 :
J’ai ce qu’on appelle je crois, un parcours atypique.  J’ai commencé par des études en esthétique puis me suis dirigée vers la coiffure par le biais de l’apprentissage. J’ai ensuite fait de la vente dans le prêt à porter et la parfumerie et maquillage.
J’ai toujours travaillé au plus près d’enfants parallèlement sans me rendre compte que c’était ça que je voulais faire.
J’ai alors travaillé d’abord avec une agence de Babysitting puis dans un centre social, ce qui m’a permis de passer mon BAFA en moins d’un an avec une spécialité dans la Petite Enfance.
Je me suis alors tout naturellement tournée vers la spécialisation auprès des tout- petits.
J’ai le projet à force de travail à mon tour d’avoir sous ma responsabilité une crèche.
C’est pour cela que je suis aujourd’hui étudiante en apprentissage dans le domaine de la petite enfance.  C’est un métier où je me sens bien.
J’aime le contact avec les enfants parce qu’ils sont notre présent et notre futur. Je me considère comme quelqu’un qui transmet un certain savoir à ces petits en devenir.
 Miss Pagne peut m’aider à transmettre un message aux petits qui sont en terre d’Afrique, il faut leur dire la vie ici n’est pas simple.
Je suis fille d’une famille Ivoirienne et née en France. Et chaque jour, je dois me battre pour mes études, pour mon statut social, pour ma condition de femme.
” Le concours de Miss Pagne prend ce sens pour moi, celui de montrer la beauté africaine, sa richesse, ses enfants qui sont l’avenir de ce pays souvent et encore incompris “
 Par Miss Pagne, je transmets  l’idée pour que les femmes se cultivent, soient fortes et ne s’arrêtent pas face aux échecs. Nous sommes l’avenir de l’Afrique et d’ailleurs. Je parle d’une Afrique unie et forte pour l’avenir de nos enfants.
Miss pagne 2017 et les deux dauphines  sont habillées par Afreekeen
Merci à Pascal Joyeux : entrepreneur événementiel
Au  comité Miss Pagne 2017
Au BOB Hotel**** pour leur chaleureux accueil: 30 rue Pernety 75014 Paris www.bobhotelparis.com
photographe: Daniel Lambert
Venez découvrir l’univers original de la marque via le site internet  https://afreekeen-paris.afrikrea.com/
Contacts et réseaux sociaux : Insta : @afreekeen Twitter: @afreekeenparis
FB : afreekeencreationswax Mail : afreekeen-paris@netc.fr

 

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252