Les vendanges de Montmartre 

Moment incontournable et de réputation internationale , LES VENDANGES de MONTMARTRE se sont déroulées du 10 au 14 octobre.

Plus de 500 000 personnes se sont déplacées. Beaucoup d’entre elles étaient venues déguster  la cuvée du clos Montmartre.

Cette année, les vendanges ont eu lieu 10 jours plus tôt à cause de la canicule du mois d août. Il faut signaler également que la grêle tombée le 27 juillet dernier a épargné toutes les vignes. les crus 2017 rouge et rosé ont donné toute satisfaction aux nombreux connaisseurs et curieux.

Le clos Montmartre rassemble plus de 30 cépages, dont le Gamay et le Pinot. Le premier cep aurait été planté par Adelaide de Savoie, première  abbesse de l’abbaye de Montmartre, au XVI ème  siècle et les habitants sont principalement des laboureurs .

Les badauds ont pu  se restaurer  avec de nombreuse spécialités   raclettes, tartiflettes, confits, foie gras, aligot tout en goûtant  d’autres crus de nombreuses régions,  le tout dans une ambiance conviviale au son de l’ accordéon.

On ne peut pas parler de Montmartre sans évoquer les poulbots,  les titis parisiens qui  vadrouillaient dans les rues de la butte sans un sou, obligés de se débrouiller pour survivre.

Ils devinrent une source d’inspiration pour le dessinateur, affichiste, goguettier et illustrateur Françisque Poulbot né à St Denis en février 1879 et mort en septembre 1946 qui se mit à dessiner ces enfants aux grands yeux.
Pour cette manifestation, la République de Montmartre était  représentée par ses députés , ministres ,ambassadeurs, consuls , elle fut fondée le 7 mai 1921 grâce aux artistes Montmartrois.  Elle poursuit  toujours des actions caritatives, notamment pour l’enfance défavorisée dans l ‘ esprit de Poulbot , Forain , Willette …

Tous les membres portent la fameuse cape et le chapeau noir sans oublier l écharpe  rouge qui n est pas sans rappeler la tenue d’Aristide Bruant peint par Toulouse Lautrec. Cette république défend son village et préserve tout ce qui a été créé. Elle porte haut et fort sa devise : FAIRE LE BIEN DANS LA JOIE .

La foule a pu découvrir de nombreuses animations, concerts et autres curiosités Place du Tertre où de nombreux peintres , caricaturistes proposaient des portraits ou esquisses . Les cabarets,” Chez ma Cousine , “Le Lapin Agile” ou ” la Bonne Franquette “, auberge qui avait reçu des artistes comme Pissaro, Degas, Renoir et Van Gogh qui utilisa le jardin pour son tableau” La guinguette “exposé au musée d” Orsay .

Le clos de  Montmartre  a une nouvelle fois fait la joie des touristes et cela depuis 85 ans et comme le chante si bien Marie Laforet cette année encore ce fut les vendanges de l’amour.

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252