Les Grandes Heures de Monthléry, nommées aux “Historic Motoring Awards 2018”

Depuis le 28 septembre, la France partage sa passion de l’automobile  dans différentes différentes manifestation, la prochaine sera le Salon automobile Marseille-Provence qui se déroulera du 2 au 5 novembre prochain.

Le salon Marseille Provence se tiendra au parc Chanot et présentera plus de 600 véhicules à travers 45  marques. C’est l’événement automobile du sud de la France à ne pas manquer. Il se déroulera comme précédemment au parc Chanot à Marseille. Plus de 600 véhicules répartis à travers 45 marques sont annoncés, sur un espace de 18.000m

A Paris et dans sa région, durant plus de 2 semaines, les passionnés d’automobiles ont pu être satisfaits par le déroulement des nombreuses manifestations organisées autour de la voiture, qu’elle soit ancienne ou non.

Tout a commencé le week-end du 28 au 30 septembre où les amateurs ont pu se rendre sur l’autodrome de Linas Monthléry pour y voir autos et motos rassemblées sur 8 différents plateaux (rallye,  sportives, anciennes et modernes). Tous les paddocks, ainsi que les expositions, des simulateurs de conduite et une vente aux enchères étaient ouverts au public;

Autre événement le 30 septembre avec la  parade des 120 ans, partie de la place de la Concorde pour arriver porte de Versailles; au moment le plus fort de la parade, 83 716 personnes étaient enregistrées. Cet événement réunissait près de 230 véhicules plus ou moins âgés et était organisé par la FFVE (fédération française des véhicules d’époque), l’association Vincennes en anciennes, le club des Teuf-Teuf et l’automobile club de France (ACF), promoteur de la première exposition internationale de l’automobile dans le jardin des Tuileries en 1898.

Du 4 au 14 octobre, le Mondial de L’Auto et de la Moto s’est tenu au parc des expositions, porte de Versailles. Pour la première fois depuis 30 ans, les 2 salons se sont tenus en même temps. Ce salon a réuni 4 événements simultanément: Auto, Moto (400 000 visiteurs), Mobilité, Technologie ( 21.564 participants et 260 exposants). Un  Centre d’essais de véhicules verts était installé   place de la Concorde (plus de 15.000 essais  de 15 à 20 minutes réalisés gratuitement). Durant toute la durée du salon, l’exposition historique “Routes Mythiques” a pu faire rêver les visiteurs. Les femmes ont été mises à l’honneur durant ce salon, lors de conférences organisées autour du thème,”Les femmes de l’industrie automobile”, tout comme à  la soirée Mondial Women.

Pourtant, l’absence de 16 grandes marques a été très remarquée: Mini, Volkswagen  (numéro 1 européen), Ford, Nissan-Infiniti, Volvo, Opel, Mitsubishi  tout comme Abarth, Alfa Romeo, Fiat et Jeep du groupe FCA mais aussi Bugatti, Mazda, Subaru et Ssangyong. Le même phénomène s’est produit lors du salon de 2016 et cette fois encore, le coût du salon semblait trop important pour certains participants qui ont préféré celui de Genève. Les constructeurs ont du débourser plus d’un million d’euros pour participer au Mondial de Paris.

“Les Grandes Heures Automobiles” est une manifestation  créée par Franz Hummel en 2015 sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry dans l’Essonne durant trois jours fin septembre.   Un anneau relevé à presque 90° encercle les paddoks et les différents lieux d’exposition des voitures.

L’autodrome de Monthléry est le plus mythique au monde, il permet de réunir le passé avec les voitures historiques, le présent avec les constructeurs qui présentent leurs voitures qui font des essais et du futur avec une Formule E, des voitures à hydrogène, de voitures électrique mais aussi des motos. C’est pour tout cela que l’événement porte le nom de “Grandes Heures de Monthléry”.

Cette 4ème édition qui a rassemblé 240 voitures, 90 motos et 19 constructeurs fut l’occasion de célébrer les 45 ans de la victoire aux championnats du monde d’Alpine.

Les visiteurs ont pu aller à la rencontre des pilotes et approcher les voitures. Cette année, Panciatici, pilote Alpine WEC; Nato, pilote European Le  Mans Series avec l’équipe espagnole Racing Engineering et de très jeunes pilotes de karting étaient présents, tout comme Jacques Cheinisse, ancien pilote Alpine et Renault, en rallyes et sur circuits ainsi qu’une grande partie des Mousquetaires (Andruet, Darniche, Piot, Nicolas et Thérier), soit 3 sur 5.

Tous les participants (anciens pilotes, passionnés et collectionneurs) étaient ravis de se faire plaisir en ayant la possibilité de rouler vite, à une période où les  vitesses sur les routes sont en baisse! On se retrouvait dans une ambiance de course sans que cela en soit une. De plus en plus d’étrangers étaient présents, sûrement à cause du désir des organisateurs d’internationaliser l’événement.

Les “Historic Motoring Awards” vont se tenir à Londres le 25 octobre prochain et des représentants français ont été choisis dans la catégorie “Motorsport Event of the Year”.  Il s’agit des ” Grandes Heures Automobiles” et de” Le Mans Classic “qui seront confrontés à ” Goodwood Festival of Speed”, “Lime Rock Historic Grand Prix” et au “Zoute Grand Prix”.

Côté automobile, on retrouvera l’Alpine A110 aux côté des Aston Martin DBS Superleggera, Ferrari 488 Pista, McLaren Senna et Porsche 911 GT3RS , parmi les voitures actuelles, pour le titre de “Performance Car of the Year”.

Pour le musée de l’année,  La Cité de l’Automobile est nommée aux côtés de Torre Loizaga (Pays Basque Espagnol), Museo Nicolis (Verone, Italie), Petersen Automotive Museum (Californie) et le Riga Motoring Museum (Riga, Lettonie).

 

 

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252