Le village International de la gastronomie se tient ce week-end

GABRIEL MIHAI

A la découverte de votre pays par la porte de la cuisine.

Pour sa deuxième édition, le village international de la gastronomie investit le port du Gros-Caillou (VIIe) afin de faire découvrir la cuisine du monde entier. Cette année, 43 pays seront représentés. Le pain est à l’honneur. Le village sera parrainé par le célèbre boulanger Éric Kayser mais recevra aussi de nombreux guests comme le cuisinier Jean Imbert, la cuisinière Babette de Rozières et le médecin cardiologue et nutritionniste Frédéric Saldmann. Au programme: ateliers de «cuisine populaire», familiale et traditionnelle, concours de pains ouvert à tous et petits-déjeuners organisés pour les écoliers des VIIe, VIIIe et XVe arrondissements parisiens. Tout cela dans une ambiance festive avec des concerts et de la danse du monde entier qui animeront ces trois jours.

Si manger est naturel, cuisiner est l’expression d’un héritage culturel. Les ingrédients, leurs modes de cuisson, leurs combinaisons infinies, leur présentation, tout cela caractérise les pays, les régions., les origines et les traditions.

Paris , ville gourmande et généreuse, vous invite à la célébration du partage et de la convivialité à l’occasion de cette édition de la fête de la gastronomie.

Le théme de cette édition, “au cœur du produit”, est une chance de mettre en lumière 43 pays et leurs héritage culturel.Durant trois jours, vous mangez et vivez des expériences inédites avec les artisans du goût de la capitale: boulangers, vignerons, formagers et restaurateurs dévoilent leurs coulisses et partagent avec vous les secrets de la cuisine.

Parfois, un plat est tout ce qu’on connaît d’une culture. On ne s’y trompe pas, la cuisine contient tellement d’âme et de symboles ! C’est pourquoi, au Village nous avons voulu que l’on partage non seulement nos repas populaires, mais aussi les arts de la table, les musiques et danses qui les accompagnent.

Elle accompagne tous les moments de la vie. Tantôt simple, tantôt solennelle, populaire ou gastronomique, elle raconte la vie de tous les jours comme celle des moments de fête, les souvenirs de notre enfance et la mémoire de nos grands-parents, celle de notre pays d’origine ainsi que l’amour et le partage de nos racines.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA