Le jeu de construction Kapla mis à l’honneur entre la St Nicolas et l’Epiphanie

Véronique YANG

Pendant 1 mois, du 6 décembre 2017 au 7 janvier 2017, l’hôtel de ville de Paris a décidé de mettre en valeur un jeu de construction créé aux Pays Bas en 1987.  Le thème choisi pour l’événement est celui des contes et légendes. L’exposition accompagnée d’animations et d’ateliers de construction pour les enfants de 5 à 12 ans, a été inaugurée par Anne Hidalgo entourée du créateur du jeu, Tom van der Bruggen et de la directrice du centre Kapla de Paris à l’espace Paris Rendez-Vous.

Petits et Grands pourront venir découvrir jusqu’au 7 janvier 2018 des constructions relatives à des scènes de contes et légendes célèbres ainsi que des monuments parisiens réalisés en planchettes de bois.

Tous les mercredis et week-end, pendant les vacances scolaires, des animateurs proposent gratuitement et sur inscription des animations et des espaces libres de jeux .

Kapla est un jeu de planchettes de bois de pin maritime naturel et non traité issu des forêts des Landes de Gascogne, 100% renouvelables et classé PEFC (certification pour une gestion durable des forêts) qui s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux parents.

Le mot Kapla vient du néerlandais : kabouter [kabɑutər] plankjes [plaŋkjəs], signifiant « planchettes de lutins ». Le concepteur du jeu Tom van der Bruggen s’est inspiré de la construction d’un château de pierre à proximité du village de Lincou de Réquista en Aveyron pour inventer ce jeu où il remplace les cubes trop massifs par des planchettes afin de modéliser son édifice.. Il avait alors 25 ans.

Toutes les planchettes ont les mêmes dimensions : la longueur est de 11,7 cm, la largeur de 2,34 cm et l’épaisseur de 0,78 cm. Ces mesures répondent à des règles strictes : 1 largeur = 3 épaisseurs, et 1 longueur = 5 largeurs (soit 15 épaisseurs). Ces proportions sont calculées sur la suite croissante des nombres 1, 3, 5. Elles peuvent être posées à plat, sur la tranche (côté) ou debout (verticalement). Aucun système d’assemblage n’est nécessaire, il suffit de superposer les planchettes.

Les Kapla sont disponibles dans différents conditionnements, en boîtes allant de 40 à 1 000 unités. Ils existent en bois brut ainsi qu’en une dizaine de couleurs. Ce jeu favorise la création et met en jeu la technologie, la géométrie et la physique, c’est aussi une initiation au monde de l’art. Des concours sont organisés avec à la clé des records comme celui de la plus haute tour en 2016 avec 18,40m de hauteur et 9 800 planchettes pour une équipe de Lyonnais mais aussi celui d’un néerlandais qui a reproduit la ville de Las Végas avec 21 504 planchettes.

Après cette exposition, vous pouvez venir découvrir le Centre Kapla parisien situé dans le 11ème arrondissement 27 rue de Montreuil dans une ancienne boutique et ses dépendances,  belle cave voûtée ou pièce aux baies vitrées. Les enfants dirigés après leur inscription vers des groupes de niveau en fonction de leur âge, expériences et envies pourront se lancer pendant une heure et demie dans des constructions d’oeuvres éphémères après une démolition des réalisations précédentes.

 

 

 

Laisser un commentaire