L’ancien chef du “Negresco” à Nice, Michel del Burgo est mort

VÉRONIQUE  YANG

Michel del Burgo, grand chef étoilé plusieurs fois en France et à l’étranger est mort à l’âge de 55 ans à Paris,des suites d’une longue maladie.

Révélé de 1991 à 1995, grâce au restaurant “La barbacane” à Carcassonne où il obtient 2 étoiles Michelin, Michel de Burgo a commencé sa carrière dans le nord de la France.

Né à Hirson dans l’Aisne, Michel del Burgo, d’origine espagnole a passé sa jeunesse dans le nord, dans le restaurant de ses parents “La Cargolade”, maman en salle, papa en cuisine.” Il y apprend ainsi les plats bourgeois et les jus.
En 1980, après avoir obtenu son CAP et le titre de Meilleur Apprenti du Nord-Pas de Calais, il part pour le sud de la France et rejoint l’équipe de “l’Oustau de Baumanière” aux Baux de Provence, établissement triplement étoilé. Il travaille sous les ordres de Ratymond Thuillier aux côtés d’Alain Soluvérès. Au bout de 3 ans, il rejoint la brigade de Michel Guérard dans les Landes, lui aussi triplement étoilé.
De 1996 à 1999, il dirige les cuisines du Britol à Paris, et celle du prestigieux restaurant “Taillevent” alors trois étoiles,de 1999 à 2002.
On le retrouve aussi au “Negresco” à Nice et à l”Orangerie” à Paris.

Michel del Burgo était aussi connu à l’international, ainsi a t il cuisiné à Moscou au”Duc de Moscou” (3 étoiles), l’Atelier Robuchon à Hong Kong où il décroche une troisième étoile en 2012.

Avant de repartir en Asie où il comptait ouvrir plusieurs restaurants et un bar à vins en Chine, il avait relancé le restaurant “Hôtel 111” à Carcassonne entre 2011 et 2013.

Ce grand chef nous a quittés mais laisse derrière lui ses enfants qui comme lui restent dans le même milieu professionnel.

JOURNAL

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252