La magnétothérapie ou le soin par l’aimant

Certains maux chroniques, certaines affections ne trouvent de remèdes que via des médicaments. Et pourtant, ils pourraient être soulagés, voire soignés, par la magnétothérapie. Mais quésaco ? Considérée comme une médecine douce, donc non conventionnelle, elle utilise les aimants à des fins thérapeutiques. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le champ électromagnétique influerait sur le métabolisme de telle sorte à en interrompre la douleur ou à en stimuler la guérison. Alors, exit migraine, arthrose, douleurs dorsales et autres ? Explications avec Franck Beau qui commercialise des bijoux faisant appel à cette thérapie par l’aimant

 

Impact European : Vous proposez des bijoux qui ne sont pas que de simples accessoires …

Franck Beau : En effet, ce ne sont pas des accessoires et encore moins des bijoux fantaisie. Ce sont des bracelets et des colliers en aimant destinés à être portés tant par des femmes que par des hommes.

Mais quelle en est leur particularité ?

Le magnétisme. Les aimant vont créer un champs magnétique complémentaire qui va accélérer le flux sanguin.

De quelle façon ce magnétisme a-t-il des bienfaits thérapeutiques ?

En portant un bracelet au poignet ou à la cheville ou un collier autour du coup, le magnétisme dégagé va piéger le sang. Comme il est constitué de fer, cette dynamique va réveiller l’endorphine, l’hormone du plaisir et de la défense, qui va ainsi venir soulager tous les maux.

L’aimant qui constitue la base de ces bijoux est-il spécial ?

Il s’agit de néodyme, 100% naturel qui est différent de la ferrite dit aimant industriel.

Par quoi est-il enrobé ?

De plaqué argent ou de plaqué or, de plaqué nacre ou d’époxyde noire.

Y-a-t-il des contre-indications pour porter ces bijoux ?

Selon des études faites sur 1000 personnes, ces bijoux sont contre-indiqués aux porteurs de pacemaker à cause des piles, aux hémophiles du fait d’un risque de saignement du nez évidant causé par l’accélération du sang dans le corps, ainsi qu’aux femmes enceintes de moins de trois mois ; le fœtus encore trop fragile à ce stade de la grossesse. En revanche, les bijoux étant composés d’un peu de nickel, il se peut que certaines personnes réagissent en ayant des démangeaisons, mais c’est extrêmement rare. Il est aussi déconseillé de porter le bracelet du même côté que celui d’une montre connectée de type « Apple Watch » à cause des ondes.

Une bague pourrait remédier aux problèmes de ronflements… Comment est-ce possible ?

La bague est également en aimant. Elle se porte quinze minutes avant le coucher à l’auriculaire de la main gauche qui correspond au point sensible concordant aux voies respiratoires et à la trachée.  Il faut alors presser quelques secondes le nerf cubital. La perle de compression va alors agir durant le sommeil et faire ainsi diminuer, voire, faire disparaitre, les soucis de respiration. Chaque personne étant différente, les effets en seront ou pas immédiats.

Ces bijoux nécessitent-ils d’un entretien particulier ?

Il est recommandé de ne pas les porter à la piscine à cause du chlore, à la mer à cause du sel et d’éviter tout contact avec des produits ménagers contenant de l’eau de javel. Selon l’acidité de la peau, utiliser une lingette de bébé ou un chiffon en fibres afin de nettoyer le dépôt naturel dû à la transpiration et au frottement, entre les perles et les cylindres. Pendant la douche, il n’est pas nécessaire d’enlever son bracelet ou son collier. Bien au contraire, ça le nettoiera.

Vous proposez également des mules de réflexologie plantaire … Qu’elle est la différence avec un massage ou des aiguilles d’un acupuncteur ?

Celle d’axer uniquement le travail via l’acupression comme pour la bague.

De quoi sont-elles composées ?

De pierres d’Agate pour la détente, d’Onyx contre l’arthrose et de pierres d’Aimants 100% naturelles pour une meilleure circulation du sang. Elles sont disposées sur la semelle intérieure à l’emplacement des 780 points d’acupression que nous avons sous les pieds.

Peut-on également parler de magnétothérapie ?

Non et ce malgré les pierres d’Aimant à chaque extrémité.

Quels bienfaits exercent-elles ?

Le fait de marcher quinze à trente minutes maximums avec ses mules permet de travailler un nerf, un muscle ou un organe, de combattre le stress, les tensions et de rééquilibrer le flux d’énergie qui traverse le corps par la stimulation de certaines zones.

Ont-ils été prouvés ?

Pas de façon médicale. Lorsque l’on stimule un point, c’est un nerf, un muscle ou un viscère que l’on fait travailler. Les bienfaits peuvent donc être instantanés ou pas, mais ils sont réels.

Ne craignez-vous pas que certains vous considèrent comme un bonimenteur ?

Absolument pas.  Je suis sûr à 100% des produits que je propose, de leurs bienfaits et de leurs résultats.

Qu’auriez-vos envie de dire alors à ceux qui seraient réticents à cette médecine douce ?

Qu’elle a sa raison d’être.  Cette méthodologie est brevetée à l’INPI. Elle a fait ses preuves que ce soit via des recherches et des études approfondies, ou par les témoignages d’utilisateurs satisfaits.

 

En vente sur www.magneto-bien-etre.com et foires, expositions, salon du bien-être, marchés nocturnes – Tarifs : Mules – La paire : 59,00 euros / Bijoux – Bracelets de 39,00 à 59,00 euros -Colliers : 99,00 euros – Bagues : 25,00 euros

© DR

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252