La fin de l’histoire extraordinaire de Pierre Bellemare

Pierre Bellemare, homme de télévision, de radio, écrivain et animateur est décédé le 26 mai à l’hôpial Foch de Suresnes à l’âge de 88 ans.

Ce boulimique de travail présent sur les ondes et les écrans nous a accompagnés pendant plus de 60 ans. Né en octobre 1929  à Boulogne Billancourt dans une famille de trois enfants dont il est le plus jeune.

Après avoir perdu sa mère et raté son bac, il devient à 18 ans l’assistant de son beau-frère Pieere Hiegel, directeur des programmes  sur Radio Luxembourg. Il souhaite alors faire carrière dans le milieu des médias. En 1946, il épouse Micheline Grillon dont il a deux enfants, Françoise Louise Bellemare, avocate au barreau de Paris et Pierre Dhostel, animateur de télévision. En 1954, il rencontre Jacques Antoine (La chasse aux Trésors) qui lui confie l’animation d’une émission radiophonique et d’un jeu télévisé, “Télé Match” qu’il présente avec Roger Couderc. En 1958, il  fonde la société de production Tecipress (Télé / cinéma / presse).

En 1960,il rencontre la mère de sa seconde fille, Roselyne Bacchi  qu’ il épouse en 1976 après avoir avoué à sa femme l’existance d’une double vie . C’est aussi la création de “La tête et les jambes” va être diffusée sur RTF Télévision puis aura plusieurs versions successives entre 1964 et 1970 (Champions, Pas une seconde à perdre, Cavalier seul. Le jeu arrêté en 1966 revient en 1975 sur Antenne2; il assure simultanément des émissions de divertissement (La caméra invisible qu’il a créée avec Jacques Rouland sur une séquence “Gardez le sourire sur Europe 1 en 1963 et adaptée de l’émission américaine Candid Camera. Cette émission qu’il a animée avec Jacques Rouland, Jean Poiret, Pierre Tchernia, Jean Paul Blondeau et Jacques Legras s’arrête après 50 numéros.

On se souvient aussi de l’intervention de Pierre Bellemare pour faire du club de Paris  un grand club. Après quatre heures d’antenne, 17.400 associés pour 842.000 francs de promesse (128.000 euros environ) avaient été totalisés. Il faudra quatre mois pour que le PFC devienne officiellement le Paris Saint-Germain Football-Club suite au rapprochement avec le club de St Germain en Laye.

Après avoir présenté les émissions Rien que la vérité, Entrez sans frappé puis Pièces à conviction en 1975, il arrive sur TF1 en 1979 où il anime l’émission de faits divers C’est arrivé un jour De 1980 à 1981, il anime les Paris de TF1 puis J’ai un secret.

En 1987, il s’inspire du concept américain de Home Shopping Network et crée sur TF1 la première émission française de télé-achat, Le Magazine de l’objet, qui devient Téléshopping en novembre 1988. Il fonde la même année la société “Home sholesing service “et produit des émissions équivalentes sur d’autres chaînes : M6 Boutique sur M6. Tout en présentant le Club télé-achat sur Paris Première, il crée en 1998 la première chaîne entièrement consacrée au télé-achat 24/24 : LTA chaîne diffusée depuis la Belgique à Gosselies.

De 1992 à 1995, il est chroniqueur régulier au côté de Christophe Dechavanne dans l’émission Coucou c’est nous !, sur TF1, où il raconte des « histoires extraordinaires ».

De mai 1999 à mai 2000, il coprésente avec Noëlla Finzi, en première partie de soirée sur France 3, Les Bêtises de M. Pierre

En 2005,  Pierre Bellemare présente du lundi au vendredi sur France 3 de 13 h 55 à 15 h deux docu-fiction : Histoires incroyables suivi d’Histoires mystérieuses et sur RTL9 à partir de septembre A partir de 2006,Enquêtes impossibles a été transférée d’abord sur NT1, puis sur AB3et AB4 et enfin sur HD1.

Entre septembre 2009 et juin 2011, on le retrouve en tant que juge et arbitre, dans le jeu télévisé En toutes lettres, présenté par Julien Courbet sur France 2 puis en 2013,

Il présente une série de documentaires sur la Seconde Guerre mondiale et participe aux Grosses Têtes aux côtés de Philippe Bouvard. Le cinéma l’a utilisé dans son propre rôle ou dans des personnages à l’humeur pince- sans- rire.

Depuis l’annonce de son décès, les hommages ne s’arrêtent pas, à commencer par celui du président de la République. Le monde de la radio et de la télévision rappellent son don de conteur, sa gentillesse, son humour de Jean Luc Reichman à Jean Pierre Foucault en passant par Stéphane Bern ou Daniela Lumbroso ou Cyril Hanouna.

 

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252