La 19e édition de la Techno Parade envahit les rues de la capitale

GABRIEL MIHAI

Avant le départ depuis le quai François-Mitterrand, les participants ont dansé sur un dancefloor géant, au pied du palais du Louvre. Le cortège devait prendre ensuite la direction de la place de la Nation.

En 1998, les premiers pas de la manifestation, parrainée par Jack Lang, étaient timides mais déjà prometteurs.
Chaque année depuis 1998, la Techno Parade est « la » manifestation revendicative et festive des musiques électroniques. Pour cette 19e, les organisateurs ont vu les choses en grand : un itinéraire de six kilomètres qui a été dessiné dans la capitale, soit le plus grand de l’histoire de la Techno Parade et le double de l’édition 2016, à la sécurité renforcée après les attentats.

De midi à 15 heures, la traditionnelle parade est restée statique sur le quai François-Mitterrand, avant de s’élancer vers la place de la Nation.
Sur six kilomètres, le serpentin musical devait suivre la Seine, jusqu’au boulevard Diderot, puis la Nation. La fête devait alors se disperser vers 19 heures. Ce trajet est un record par sa longueur, depuis que la Techno parade parisienne existe. Plus de 300.000 “teufeurs” ont participé, selon les organisateurs.