James Dominic Chabert parle d’harcèlement

Daniel Lambert

 Mercredi 15 novembre à Paris, Onzième arrondissement.
Conférence de presse de James Dominique Chabert, Président de l’association STOPARNAKCASTING avec
Les trois avocats inscrits au Barreau de Paris:
– Me Martine Moscovici:
– Affaire Salim Berrada => Photographe de mode incarcéré.
– Cyril Ethan Robert => Cinéaste incarcéré)
– Me Michael Sicakyuz: intervient sur les métiers de la mode
– Me Franck Joseph Brami:
– Affaire Morandini.
A la suite de cette conférence de presse nous allons dans une brasserie du onzième arrondissement, près de Bastille, accompagnés de deux comédiens.
Je suis effaré d’entendre que même chez les comédiens il y a harcèlement sexuel. En général, cela se passe dans les bureaux, dans le cadre d’un entretien de recrutement pour un rôle, ont vous sert  une coupe de champagne la main sur le genou  avec certains agents du cinéma, télé; le harcèlement commence et ça peut vite dégénérer.
Depuis 20 ans, James D. Chabert et son association luttent contre les escrocs et les manipulateurs dans le milieu artistique. Ayant été lui même victime d’escroquerie, il est devenu un militant énergique et motivé contre ces pratiques. James a écrit un livre “Le petit guide des castings” avec des conseils pour tous les artistes.
James D. Chabert  est connu de tous les syndicats et fédérations pour la défense des droits des artistes. Il parle.” Dans la télé-réalité, c’est pire,
j’ai un bon millier de dossiers chez moi dont certains ressortent par le biais du hasard.
Pouvez-vous nous expliquer quelles actions vous mettez en œuvre pour mener à bien votre mission?
 La première étape est le recueil d’indices et de témoignages. A partir du moment où 10 personnes de régions différentes nous font parvenir une copie de leur contrat, nous pouvons commencer à nous pencher sans trop d’erreur sur l’affaire pour ensuite instruire un dossier. Le problème souvent rencontré est le suivant: Pas de procès sans victime. Nous, en tant qu’association, nous ne sommes pas victime, les gens doivent faire valoir leurs droits. Malheureusement, ils ne se plaignent pas de façon automatique.
 Dans le dernier procès que nous avons remporté contre Intercasting, seulement 50 des 3500 personnes arnaquées ont porté plainte. Les arnaqués ont peur de se faire “griller” dans le monde du spectacle, il subissent les moqueries de leur entourage ou ils ne veulent tout simplement pas engager de procédures interminables pour des sommes qui ne représentent qu’un dixième des frais d’avocats.
Ce dernier cas est particulièrement vérifiable pour les arnaques à 200 euros, très répandues ces derniers temps. A notre niveau nous ne pouvons que les encourager à porter plainte et à se battre. Puis nous formons des collectifs de plaignants pour enfin adresser l’affaire à un des quatre avocats qui travaillent avec nous.
J.D. Chabert vient de sortir un livre dont le titre est “Casting Connection, l’insuccès se paye cash, Saison I”
Il y a près de vingt ans, James D.Chabert était une victime d’un faux prodcuteur de cinéma. Deux ans plus tard, il co-fonda une association pour venir en aide aux artistes de tous poids. Fin 2004, il a repris les reines du moribond syndicat des mannequins.
En 2017, toujours aucune autre association ou syndicat français
ne se frotte aux sujets les plus graves du monde du casting : l’arnaque au book, le stage fumeux, l’agression sexuelles, la pédophilie, la torture, l’abus d’autorité, l’abus en règle générale jusqu’au viol.
 Pour la premère fois, James D. Chabert partage ces 11 premiers dossiers les plus abracadabrantesques du secteur d’activité du spectable où règne l’omerta. Qu’elles soient mannequins, comédiennes,animatrices TV, Modèles photos, chanteuses, danseuses etc…leurs mauvaises rencontres vous indigneront. Près de vingt ans d’archives enfin dévoilées.
L’auteur James D. Chabert est président et co-fondateur de l’association Stoppons les Arnaques Aux Castings (S.L.A.A.C) fondée en 1999 et président du Syndicat des Mannequins Professionnels Associés crééen 1984 (SY.M.P.A). Depuis près de vingt ans, il personnalise sa fonction en tant qu’analyste/consultant.
et devient, de facto, l’invité privilégié de l’ensemble des médias pour décrypter le secteur d’activité du casting.
 
Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252