Inauguration de l’extension du conservatoire du 11ème

Véronique YANG

Bruno Juillard, premier adjoint de la maire de Paris chargé de la culture est des relations avec les arrondissements a inauguré samedi 16 décembre l’extension du conservatoire du 11ème arrondissement en présence de Pauline Véron en charge de la démocratie locale,, de la participation citoyenne, de la vie associative et de la jeunesse, de François Vauglin, maire du 11ème et de membres du conseil municipal.

Cette extension de 100 m² en façade a été réalisée  grâce au budget participatif 2015 et à l’engagement des parents, permettant ainsi la démocratisation des enseignements artistiques et le développement des enseignements collectifs pour des  familles en ayant l’accès limité.

Le conservatoire Charles Munch est situé non loin du cimetière du Père-Lachaise au coeur du quartier rénové de la Roquette. Il permet l’enseignement de la danse, classique, contemporaine ou jazz pour les 5-25 ans, de la musique pour les 7- 30 ans pour les différents instruments (à bois, à cordes, percussions, claviers, cuivres, instruments anciens ou traditionnels..) et de l’art dramatique.

Bâti sur 1620 m², il comporte 25 salles sur 5 niveaux, 10 studios de travail, un petit auditorium de 40 places et un théâtre de 149 places en amphithéâtre avec sa scène de 120 m² et une acoustique incomparable.

Grâce à la réforme des conservatoires depuis 2014, la ville de Paris  assure l’accueil des enfants et des familles éloignées de la culture artistique. Chaque année, 22 000 enfants et adolescents sont concernés. A cet effet, trois axes principaux ont été élargis:

  • Augmentation de l’offre pédagogique avec la création de nouvelles filières d’enseignements collectifs
  • Faire bénéficier 17 000 enfants de’ateliers de culture et de pratique musicale avec l’expérimentation d’un Parcours de Sensibilisation Musicale (PSM) dans chaque classe de CP.
  • Ouvrir les conservatoires à de nouveaux publics en nouant des partenariats locaux avec des centres Paris Anim’, des écoles de musique associatives mais aussi des structures sociales. Depuis 3 ans, 35 conventions de partenariat sont en cours avec les structures sociales et les écoles de musique associatives.

Avec cette politique de PSM proposée dans toutes les écoles parisiennes, 1 200 places ont été créées et 15 000 élèves sont concernés..