Hommage au couturier Zhang Chaolin à Aubervilliers

VÉRONIQUE  YANG

Un an après la mort de Zhang Chaolin, couturier chinois d’Aubervilliers, un hommage a été rendu sur le lieu de son agression, rue des écoles à Aubervilliers.

Le 7 août 2016, un père de famille de 49 ans a été agressé par trois jeunes délinquants afin de lui dérober son sac, ces derniers pensant qu’il transportait de l’argent. Sa tête ayant heurté violemment  le bord du trottoir, il décédait cinq jours plus tard, laissant sa famille dans le désarroi.

A la suite de cet horrible événement, des associations de défense des populations d’origine chinoises à Aubervilliers et en Seine St Denis décidèrent d’organiser des manifestations à Aubervilliers mais aussi à Paris le 4 septembre où participèrent la présidente de la région, Valérie Pécresse, la maire PCF d’Aubervilliers, Meriem Derkaoui ainsi que des représentants des villes voisines mais aussi le président du conseil général de la Seine St Denis Stéphane Troussel.

Le mot d’ordre de “Sécurité pour Tous”, collectif créé pour soutenir la famille du défunt mais aussi demander la sécurité pour les ressortissants d’origine chinoise, était SECURITE.

A la suite des différentes rencontres entre la famille, les différentes associations, le ministre de l’intérieur de l’époque Bernard Cazeneuve et la région Ile de France, un certain nombre de mesures ont été prises  pour plus de sécurité, caméras video, dispositif d’accompagnement, traducteurs dans les commissariats pour porter plainte mais aussi d’avantage de policiers.

Depuis, les agresseurs ont été arrêtés et ont reconnu les faits, en juillet dernier ont été renvoyés en procès à Bobigny pour vol avec violence ayant entraîné la mort, deux devant la cour d’assise des mineurs et le dernier âgé de 15 ans lors de l’agression devant le tribunal pour enfants statuant en matière criminelle, le caractère raciste a été reconnu dans l’agression.

En ce 7 août 2017, le collectif “Sécurité pour Tous” a appelé à se réunir sur les lieux de l’agression où une plaque commémorative à la mémoire du défunt a été installée en octobre 2016, afin de rendre hommage à Zhang Chaolin et surtout pour que l’on oublie pas “ce mort pour rien”. De nombreux représentants politiques étaient présent sur place dont l’adjointe à la maire d’Aubervilliers Sophie Vally, le président du conseil général de Seine St Denis Stéphane Troussel ainsi que le président de SOS Racisme Dominique Sopo.

Malgré des avancées dans la sécurité avec une augmentation du nombre de policiers, la pose de caméras vidéo, les ressortissants d’origine asiatique se sentent encore dans l’insécurité et ont peur de sortir après 20h malgré les mesures d’accompagnement prises et l’application “wechat” qui les aide. Tous espèrent que les politiques ne les oublient pas et attendent d’avantage des pouvoirs publics.

 

 

 

 

 

 

 

 

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252