Halloween s’invite cette année au Parc zoologique de Paris

Durant toute la durée des vacances scolaires de Toussaint, le Parc Zoologique de Paris a proposé pour petits et grands un programme alléchant sur le thème d’Halloween.

Les allées du Parc étaient tendues de gigantesques toiles d’araignée, accrochées aux arbres.
Au détour d’un sentier, on tombait sur une sorcière chevauchant son balai ou sur un épouvantail.

Des cercueils, des crânes et des citrouilles étaient disséminés jusque dans les espaces réservés aux animaux, si bien que l’on pouvait s’amuser à regarder des lapins “grand chinchilla” dévorer avec appétit une énorme citrouille.

Les vedettes de l’animation étaient les araignées.
Dans la clinique vétérinaire, une énorme araignée noire velue était accrochée à sa toile au-dessus de la table d’opération, attendant une intervention chirurgicale pour bondir sur sa proie.

Dans la serre tropicale, on pouvait plonger dans l’antre des néphiles, grandes araignées colorées de Madagascar.
Une femme, s’apprêtant à y entrer, a soudain poussé un cri d’épouvante et s’est enfuie.

Ces animaux impressionnants, dont l’envergure peut atteindre 10cm, sont cependant bien inoffensifs.
Les serpents, anacondas, boas constricteurs et autres pythons, étonnamment, effrayaient moins.

Les petits les regardaient avec méfiance, une pointe de peur dans les yeux, mais avec attention et émerveillement, rassurés par les bras de leur parent.
Un iguane, d’une totale immobilité, tapi sur sa branche sous une grosse lampe qui le chauffait, l’oeil ouvert et perçant, fascinait, plus qu’il n’effrayait.

Plus loin , à travers la vitre d’un laboratoire mystérieux, on distinguait un squelette pendu au plafond, habillé de haillons noirs, prisonnier de toiles d’araignées invisibles.

Pour la soirée d’Halloween, les visiteurs ont même eu droit à une nocturne jusqu’à 21h, avec un parcours effrayant dans l’obscurité, entre vivarium, cabinet de bizarreries et serre tropicale. Chacun pouvait venir déguisé et maquillé pour ajouter aux sensations fortes et se donner des frissons.

Un bel évènement pour le Zoo de Vincennes, magnifiquement rénové après 6 ans de fermeture pour travaux.

 

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252