Exposition Renaissance(s) de la Galerie Capazza à l’Hôtel Goüin de Tours

L’Hôtel Gouin est devenu un écrin pour l’exposition de la Galerie Capazza pour les 500 ans de la Renaissance en partenariat avec le Conseil Départemental d’Indre–et-Loire.

La Galerie Capazza a répondu à la demande de Monsieur Jean-Gérard Paumier, Président du conseil Départemental d’Indre-et-Loire. Monsieur Jean-Gérard Paumier a souhaité pour la deuxième fois que la Galerie Capazza organise une exposition dans le magnifique Hôtel Goüin. La précédente exposition s’était faite au Palais Jacques Cœur à Bourges.

2019 marque les 500 ans de la mort de Leonard de Vinci au Clos Lucé à Amboise et aussi la naissance de Catherine de Médicis à Florence et le début de la construction du château de Chambord.

La région dispose de prestigieux sites inscrits au patrimoine de l’Unesco, plusieurs projets sont donc proposés dans un élan territorial afin de promouvoir la culture, les sciences, le patrimoine, le tourisme, l’économie sans oublier l’environnement. Ces projets permettent de créer un échange entre les époques et les thèmes de la Renaissance : le patrimoine, les sciences et techniques, les arts, la culture et l’art de vivre.

Cette programmation est à l’image de Leonard de Vinci, par son effervescence à créer, construire, chercher, toujours en recherche….

C’est avec brio et professionnalisme que la Galerie Capazza a su favoriser l’ouverture vers différents horizons à travers des œuvres et matériaux tout aussi différents et variés.

Cette exposition Renaissance(s) met en valeur 17 artistes et 100 œuvres mêlant les arts majeurs, les arts appliqués et les arts décoratifs.

Les visiteurs peuvent découvrir et apprécier les œuvres de Jean-Gilles Badaire et ses techniques mixtes, les sculptures en verre souflé de Marisa et Alain Begou, Claude Champy et ses grès, Philippe Charpentier et son tryptique en technique mixte, les sculptures de Jacky Coville, Jean-François Fouilhoux et ses celadons, Gérard Fournier et ses sculptures en basalte et verre, Felipe Gayo et ses peintures et collage, Nathalie Grall et ses gravures sur cuivre, les huiles sur papier sur bois de Jani, Georges Jeanclos et ses fameuses sculptures en terre cuite et en bronze, les toiles de Jean-Louis Kolb, Michel Madore et ses fusains, Pierrot Men et ses photographies, Les Grès d’Andoche Praudel, Fabrice Rebeyrolle et ses peintures sans oublier Sandra Zeenni et ses grès.

La diversité permet à chacun de s’ouvrir sur le monde de l’Art sans contrainte et sans à priori.

Le public pourra au gré de ses déambulations ressentir cette sensibilité si perceptible, transmise par les artistes à travers leurs œuvres. Le Matériau, la matière est vivante et échange avec chacun, chacune dans ce bel Hôtel Goüin de Tours.

Le public ne pouvait rêver plus bel écrin pour l’exposition de la Galerie Capazza en l’honneur de Léonard de Vinci, 500 ans de RENAISSANCE(S).

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252