Coupe du monde 2018: Les Bleus ont gagné la finale

Les Bleus ont été particulièrement efficaces et sont sacrés champions du monde pour la deuxième fois de leur Histoire.

Vingt ans après, les Bleus sont de nouveau sur le toit du monde. Au terme d’une finale irrespirable, l’équipe de France s’est offert une nouvelle étoile, la seconde de son histoire après le titre de 1998.

La France avait ouvert le score grâce à un but contre son camp de Mario Mandzukic (1-0, 18e minute), puis Ivan Perisic a égalisé (1-1, 28e minute).

Les Bleus ont repris l’avantage (2-1, 39e minute), grâce à un but d’Antoine Griezmann sur penalty, après intervention de l’arbitrage assisté par vidéo (VAR), une première en finale d’une Coupe du monde.

Malmenés dans le jeu, dominés au milieu de terrain, les Bleus n’ont rien lâché pour décrocher le plus beau des trophées.

Pogba (60e) et Mbappé (64e) ont inscrit les deux buts suivants pour la France.

La Croatie a ensuite réduit le score à 4-2 sur une énorme erreur de relance du gardien Hugo Lloris.
Ce nouveau triomphe tricolore relève finalement d’une certaine logique. Les hommes de Didier Deschamps disputaient ce dimanche leur troisième finale mondiale au cours des vingt dernières années et ils sont les seuls au monde à en avoir joué autant.

Deschamps faisait partie de la brigade championne il y a 20 ans. Il n’est que le troisième à avoir remporté le Mondial comme joueur et comme entraîneur. Les autres sont l’Allemand Franz Beckenbauer et le Brésilien Mario Zagallo.

En quatre apparitions au Mondial la Croatie, nation de quatre millions de personnes, avait eu comme meileur résultat une troisième place, en 1998.

Et les supporters n’ont pas attendu la fin du match pour célébrer la victoire !

250 fan zones, ouverts pour un spectacle où chaque supporter sort pour célébrer la victoire du bleu après 20 ans.
Lille, Lyon, Baurdeaux, Nice, Paris (Champs-Elysées et la zone des fans sur le Champ-de-Mars, …) chaque centimètre en France en célébration après 20 ans. L’équipe de Didier a été engagée pour un nouveau mandat de quatre ans, pour la deuxième fois de leur Histoire.

90’000 personnes s’entassent à la fan zone du Champ-de-Mars depuis le début de l’après-midi pour assister à la finale du Mondial. Lorsque les policiers ont déclaré à la masse de supporters que plus personne ne rentrerait, certains se sont emparés des barrières de sécurité et des centaines de personnes sont entrées dans la fan zone sans être contrôlées.

La Préfecture de police a pour sa part constaté «quelques poussées sur deux points de filtrage, quelques blessés légers sans gravité». «La situation est très vite revenue à la normale, et les mesures de sécurité ont pu être assurées du fait du système à plusieurs niveaux de préfiltrage et filtrage».

Vers 16h00, à une heure du coup d’envoi, les derniers arrivés dans la fan zone noire de monde cherchaient des places vers les écrans géants. Malgré l’ambiance très festive, beaucoup regrettaient toutefois une mauvaise organisation et notamment trop peu de fontaines pour se ravitailler en eau.

Les rues sont envahies partout 35 000 communes sont animées par des supporters après que la France a remporté le deuxième trophée après 20 ans.

La France a remporté dimanche son deuxième titre de champion du monde après sa victoire (4-2) contre la Croatie en finale, mais le Brésil reste au sommet du palmarès de la Coupe du monde avec cinq victoires, devant l’Allemagne et l’Italie, avec quatre trophées chacune, Uruguay ey l’Argentine sont sur le même podium avec deux trophées chacune, l’Angleterre et l’Espagne ont un trophée.

1930: Uruguay bat Argentine 4-2 (en Uruguay)

1934: Italie bat Tchécoslovaquie 2-1 a.p. (en Italie)

1938: Italie bat Hongrie 4-2 (en France)

1950: Uruguay bat Brésil 2-1 (au Brésil)

1954: Allemagne bat Hongrie 3-2 (en Suisse)

1958: Brésil bat Suède 5-2 (en Suède)

1962: Brésil bat Tchécoslovaquie 3-1 (au Chili)

1966: Angleterre bat RF Allemagne 4-2 a.p. (en Angleterre)

1970: Brésil bat Italie 4-1 (au Mexique)

1974: Allemagne (RFA) bat Pays-Bas 2-1 (en Allemagne/RFA)

1978: Argentine bat Pays-Bas 3-1 a.p.(en Argentine)

1982: Italie bat Allemagne 3-1 (en Espagne)

1986: Argentine bat Allemagne (RFA) 3-2 (au Mexique)

1990: Allemagne bat Argentine 1-0 (en Italie)

1994: Brésil bat Italie 0-0, 3 t.a.b. à 2 (aux États-unis)

1998: France bat Brésil 3-0 (en France)

2002: Brésil bat Allemagne 2-0 (en Corée du Sud et au Japon)

2006: Italie bat France 1-1, 5-3 t.a.b. (en Allemagne)

2010: Espagne bat Pays-Bas 1-0 a.p. (en Afrique du Sud)

2014: Allemagne bat Argentine 1-0 a.p. (au Brésil)

2018: France bat Croatie 4-2 (en Russie)