Cérémonie des Trophées APAJH 2017, Les Artistes se mobilisent aux côtés de l’APAJH

VÉRONIQUE  PHITOUSSI

Cette 13 ième édition Trophées de l’APAJH s’est déroulée au Carrousel du Louvre sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel Macron, président de la République.

La 13è édition des Trophées APAJH a réuni plus de 1200 personnes au Carrousel du Louvre, le 7 novembre dernier.

Les Trophées APAJH ont été créés en 2005, faisant suite à la loi pour l’égalité des droits d’insertion et d’emploi des handicapés.

Près d’une centaine de candidatures ont été proposées cette année pour l’une des cinq catégories du concours : Accessibilité universelle, Ville citoyenne et Service public, Ecole/Culture, Entreprise citoyenne, et Sport.

Cinq initiatives inclusives remarquables ont été primées, en présence de Laura Flessel, Ministre des Sports et Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Jean-Louis Garcia, président des Trophées de L’Apajh.

Virginie Guilhaume, journaliste et animatrice de télévision a présenté la cérémonie des Trophées de l’Apajh. Depuis deux ans, le « Jazz fou » de Mister O accompagne le public tout au long de la soirée.

Antoine, Philippe Lavil, Jacob Desvarieux accompagné des chanteurs et musiciens du groupe « Kassav », le jeune talent Tibz se sont engagés aux côtés des jeunes talents du mouvement APAJH lors de cette cérémonie des Trophées APAJH 2017.

Lors de cette soirée, l’Apajh de la Creuse a présenté la troupe « Alice au pays des Arts » et l’Apajh des Ardennes « Fantasy Land ». Ces jeunes talents ont présenté au public un spectacle mêlé de magie et chorégraphie, dans l’état d’esprit de la cérémonie, celle-ci placée sous le signe des voyages et de l’illusion.

Des illusionnistes, magiciens, mentalistes se sont succéder sur scène afin de faire rêver le public. Stephan Leyshon, magicien scénographe a lancé la soirée « Illusion »suivi de Matthieu Villatelle et Rémi Berthier, illusionnistes, Moulla, jeune artiste, utilisant les nouvelles technologies et bien d’autres encore…

Le public a pu apprécier et découvrir des jeunes talents issus des associations Apajh.

Laisser un commentaire