Cauet a la voix libre

« Il est libre…Cauet, ! Y´en a même qui disent qu´ils l´ont vu voler » Là, il ne faut pas exagérer non plus, mais, ce qui est sûr, c’est qu’on le voit prendre du plaisir. Après la télé et la radio, l’animateur ajoute la corde de la scène à son arc. C’était son rêve de gosse ; celui qu’il a depuis ses 10 ans. Il l’a réalisé et même par deux fois, puisque ce spectacle est son deuxième. Sur scène, sa liberté de ton est la même que sur les ondes d’NRJ. En même temps, Cauet ne serait pas Sébastien s’il était trop lisse. Quoi que, aujourd’hui, attention, « on ne peut plus rien dire et plus rien faire ». Oublier les mots noir, nain, gros et surtout barbu car « tu flippes, il va faire une bombe avec la litière du chat ». Mais cela ne l’empêche pas d’évoquer certains sujets et d’en donner sa vision. Il évoque les prénoms ridicules que l’on donne aux enfants, les mensonges que l’on fait à tout bout de champs, la mal bouffe, les sites de rencontre sur lesquels on surfe, les rapports hommes femmes et le sexe. Quid de sa notoriété ? Il l’évoque avec autodérision en avouant que lorsqu’il va au restaurant, les serveurs se demandent toujours « c’est lui ou ce n’est pas lui ? » Mais dès qu’il commande deux côtes de bœuf, « si, c’est lui ». Il dit ne pas se servir de sa célébrité, sauf dans des situations d’extrême nécessité comme les cabinets d’analyses médicales ou l’hôpital. Et là, le bas peu blesser, car il aborde ces thèmes non sans sarcasme et quelque lourdeur. Du Cauet quoi ! Certains ne s’en offusqueront pas, alors ne soyez pas fâché. Il parle de sujets sensibles comme le terrorisme et la maladie, certes à sa façon, sans forme et sans détours, mais jamais avec méchanceté. Quant au suicide ? Il est contre « Quitte à mourir, laissons un souvenir … »  Avec Sébastien, tout est sur le ton de la blague. Il est à la fois drôle, touchant et parfois borderline, mais, il ne fait aucun doute que ce soit dans un esprit bienveillant. Pour lui, une seule valeur compte, celle d’« être libre de rire de tout » et pour sûr, il l’applique à la lettre.

« 100% libre » un seul en scène de et avec Sébastien Cauet, mis en scène par Sacha Judaszko et Sébastien Cauet – Tous les lundis à 20h45 jusqu’à fin mai à la Comédie de Paris (Paris IXème) – Réservations : 01 42 81 00 11

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252