Bientôt la fin du marché de Noël, la grande roue de la Concorde restera jusqu’au 30 avril 2017

DANIEL LAMBERT

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA – BM

Le marché et village de Noël des Champs-Élysées  se termine le 8 janvier 2017. Cette année les manèges et les stands sont encore au rendez-vous sur la plus belle avenue du monde pour une balade festive et découvrir nos spécialités régionales.

Inauguré le 11 novombre 2016,  les 180 chalets de Village de Noël accueillent toutes sortes d’animations.
Pour les fêtes de fin d’année, les Champs Elysées se sont transformés en Village.
Des illuminations contemporaines et écologiques, plaisant ou non à tout le monde ont été installées sous le parrainage de Teedy Riner le 21 novombre, de l’Arc de Triomphe à la place de la Concorde où se dresse la grand roue.

Chaque année, ce n’est pas moins de 15 millions de visiteurs qui viennent arpenter les allées. Les nombreuses animations gratuites, font la joie des enfants, qui viennent rencontrer le Pére NOEL.

Place de la Concorde se dresse la Grande Roue de Marcel Campion, qui se nomme lui méme le “roi des forains”

Pour la première fois en 1993, il installe sa grande roue et met la mairie de Paris, alors dirigée par Jacques Chirac, devant le fait accompli. “J’avais trouvé un accord avec Jacques Chirac, il était d’accord pour que j’installe un manège pour les fêtes de Noël. Quand il a vu que j’avais installé une roue, il m’a dit que ça ne faisait pas parti de l’accord. Mais je lui ai répondu simplement qu’une grande roue, c’est un manège”, se souvient le forain.
Depuis, la grande roue s’installe plusieurs fois par an place de la Concorde et fait partie du paysage parisien. Mais l’année dernière après les fêtes, Marcel Campion n’avait pas démonté sa roue, malgré une décision de la préfecture d’Ile-de-France, avait révélé Le Canard Enchaîné.
Depuis 2000, le forain exploite, entre novembre et avril, une grande roue place de la Concorde, classée monument historique.
Dès la fin 2015, le préfet d’Ile-de-France a fait savoir à Marcel Campion qu’il devrait libérer la place fin février. Il a simplement autorisé le forain à réinstaller son manège pour la COP 21 et  l’Euro 2016  pendant les 30 jours de la compétition.
L’Etat exige que M. Campion démonte la grande roue installée place de la Concorde, qui est un axe de circulation majeur à Paris. Des manifestants ont déployé une banderole proclamant « Les forains de France soutiennent la roue de Paris ».
Après avoir bloqué la place de la Concorde le 24 novombre par une manifestation de camions, Campion a accusé  l’État de harcèlement à son égard et à celui des forains. La DRAC lui a répondu froidement, en constatant son infraction à la loi, lui ayant délivré une autorisation du 30 novembre 2016 au 30 avril 2017.
Mais selon la reponse de l’État, Marcel Campion a installé son attraction place de la Concorde sans en avoir l’autorisation formelle depuis le 11 novembre et jusqu’au 30 novembre 2016, elle était est installée illégalement.
Marcel Campion assure lui avoir eu des autorisations de la mairie de Paris aifin d’exploiter sa roue notamment dans le cadre des festivités entourant l’Euro de football. Mais le forain ne cache pas sa volonté de voir la grande roue installée de façon permanente place de la Concorde.

PHOTOS: IMPACT EUROPEAN / WPA – DANIEL LAMBERT

JOURNAL

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Laisser un commentaire

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252