Anaïs Nyl à la Chapelle des Lombards à Paris pour fêter 70 ans de folies

Daniel LAMBERT

Installée à ses débuts dans l’ancienne chapelle de la rue des Lombards à Paris, la Chapelle des Lombards a été créée dans le but d’en faire un temple dédié à la musique et plus particulièrement aux musiques du monde.
Aujourd’ hui transférée dans la rue de Lappe, non loin de la place de la Bastille, son nouveau directeur a maintenu ce cap et fait toujours le bonheur des adeptes de musique tropicale.
Quittant la grisaille parisienne pour quelques heures, la clientèle peut y danser aux sons du zouk, de la salsa, du reggae, du R&B ou encore du funk.
Discothèque où viennent mixer de nombreux DJ, ce lieu se transforme à l’occasion en salle de concerts accueillant les plus grands groupes internationaux de musiques du monde.
La petite entrée de la Chapelle des Lombards dissimule un établissement divisé en deux salles principales. Dans la première, un long bar fait face à de petites banquettes.
Au fond, le second espace se compose d’une piste de danse, d’une scène et de son auditoire d’une capacité de 350 personnes.

Anaïs Nyl en 2007, elle tourne avec Sandrine Bonnaire et Pascal Légitimus le film Demandez la permission aux enfants réalisé par Éric Civanyan. En 2008 et 2009, elle coprésente sur Direct 8 Voyage au bout de la nuit, une émission littéraire mettant en scène de jeunes comédiens lisant en direct des classiques de la littérature française.

Début 2010, Anaïs Nyl a été retenue avec 24 autres candidats (ils étaient 4000 au départ) pour participer à la « Morandini-Academy » toujours sur Direct 8, un grand concours pour trouver les futurs animateurs de la chaine. En 2009, elle part en tournée avec Vincent Lagaf’ et la troupe de Pourquoi moi ?! une pièce d’Olivier Lejeune dans laquelle elle tient le rôle de Natacha Poutine, une call-girl russe. En 2011 et 2012, elle joue dans la pièce Le Clan des divorcées d’Alil Vardar. Elle y interprète Mary Bybowl, une anglaise volage et délurée . Elle joue la même année dans Mon colocataire est une garce, pièce de F. Blind.

En 2011, elle sort un single sous le nom de « Anaïs l’Héritière », qui s’intitule Big Bang pour Paris, dans lequel elle se moque de la jeunesse dorée d’aujourd’hui. Depuis septembre 2011, elle est chroniqueuse sur Direct 8 dans l’émission Tous les goûts sont dans la culture aux côtés d’Olivia de Buhren.

Au printemps 2012, on la retrouve au théâtre de la Renaissance à Paris dans la comédie de Gérard Rinaldi Chambres d’hôtes, mise en scène par Éric Civanyan. Elle y interprète le rôle de la fille d’Henri Guybet, une gothique-godiche un peu fleur bleue.

En 2014, elle incarne le personnage de Sophie Aubert, la petite amie de Nathan (interprété par Thibaut Vaneck) pendant 20 épisodes, dans le feuilleton TV à succès Plus belle la vie.

En 2016, sur TF1 dans Petits secrets en Famille, elle est Lou l’héroïne de la famille Saint Azur.

Releated

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/a/d/f/impact-european.eu/httpd.www/journal/wp-content/plugins/wp-mystat/lib/mystat.class.php on line 1252